Fiche 669 - ANDREAS Johannis de Suecia

permalien : http://studium-parisiense.univ-paris1.fr/individus/669-andreasjohannisdesuecia
Retourner à la liste

Informations prosopographiques
    Fiche d’identité
    • Nom:
      • ANDREAS Johannis de Suecia
    • Variante(s) de nom:
      • Andreas Johannis de SUECIA
      • Référence : AUP I, col. 617.
      • Commentaire : /L'identification avec Andreas Johannis SMEKER, futur évêque de Strängnäs, est probable.
      • Andreas JOHANNIS de Suecia
      • Andreas Johannis de SUECIA
      • Andreas de SUECIA
      • Référence : Acta nat. germ. Bonon., p. 142.
      • Andreas Joannis de UPSALIA
      • Référence : MUP II, 1, p. 98.
      • Andris IØNESSON
      • Référence : SD n 443.
      • Andreas SMEKER
      • Référence : Vadstenadiariet, n 305.
      • Commentaire : /obiit dominus Andreas cognomento Smeker, episcopus Strengenensis.
    • Description courte:
      • Évêque.
    • Date de vie:
      • -1419
      • Référence : Vadstenadiariet, n 305.
      • Commentaire : /Il est mort le 27 ou le 28 septembre 1419.
    • Date d'activité:
      • 1380-1419
    • Sexe:
      • male
    • Statut:
      • Gradué
    Origine et situation géographique
    • Lieu de naissance:
      • Suède.
    Insertion relationnelle
    • Classe sociale d'origine.:
      • Noblesse.
      • Commentaire : /Il est lié à la famille de petite noblesse STENSTAÄTTEN.
    • Réseau familial:
      • Son parent est Olof Jönsson de MUNSÖ (STENSTAÄTTEN), 1413 ;
      • Référence : SD n 1793.
      • Commentaire : /Olof Jönsson désigne dans son testament ANDREAS, évêque de Strangnäs, comme gardien de sa femme et de ses enfants.
      • Son parent est Erik NILSSON, 1418.
      • Référence : SD n 2442.
    • Relation de service personnelle:
      • Service de la reine MARGUERITE et du roi ERIK=de=Poméranie.
      • Référence : DN XIX, n 667, 719.
      • Commentaire : /La nature des services rendus est souvent imprécise il semble avoir été très actif lors du mariage du roi ERIK avec PHILIPPA, la fille de HENRI=IV, roi d'Angleterre.
    • Exécuteur testamentaire:
      • Exécuteur testamentaire de Henricus KAROLI, archevêque d'Uppsala, 1408;
      • Référence : SD n 937.
      • Exécuteur testamentaire de Olof Jönsson de MUNSÖ, 1413.
      • Référence : SD n 1793.
    • Lien maître-élève:
      • Élève de Hermannus de TREYSA (déterminance).
      • Référence : AUP I, col. 617.
    Cursus
    • Université ou Studium:
      • Bologne (Nation=allemande), 1380 ;
      • Référence : Acta nat. germ. Bonon., p. 142.
      • Commentaire : /Andreas de Suecia, can. Upsalensis solidos XVI;
      • Paris (Nation=anglaise), 1382;
      • Référence : AUP I, col. 617.
      • Prague(Nation=polonaise), 1386.
      • Référence : MUP II, 1, p. 98.
      • Commentaire : /Andreas Joannis de Upsalia.
    • Cursus:
      • B.A. (Paris), 1382 ;
      • Référence : AUP I, col. 617.
      • Commentaire : /cujus bursa V solidi. [Posuit] pignus; il a sans doute quitté l'université de Paris en 1382 comme la plupart de ses compatriotes.
      • Étudiant en droit (Prague), 1386.
      • Référence : MUP II, 1, p. 98.
    Carrière ecclésiastique
    • Ecclésiastique séculier:
      • Chanoine d'Uppsala (cathédrale), 1380-1393 ;
      • Référence : SD n 2595 ;
      • Référence : Acta nat. germ. Bonon., p. 142.
      • Prévôt d'Uppsala (cathédrale), 1393-1408 ;
      • Référence : KHKb, 5 février 1393.
      • Évêque=élu de Västerås, 1403;
      • Référence : SD n 946.
      • Commentaire : /ante multos annos [...] alias ad regimen Arosiensis ecclesie electus fuerat élu par le chapitre de Västerås, il n'a pas été pourvu par le pape, en raison de l'opposition de la reine MARGUERITE;
      • Archevêque=élu d'Uppsala, 1408 ;
      • Référence : SD n 946.
      • Commentaire : /élu par le chapitre le 24 mars 1408; le roi ERIK=de=Poméranie impose sur le siège archiépiscopal son chancelier, le Danois Johannes GERECHINI;
      • Évêque de Strängnäs, 1408-1419.
      • Référence : SD n 1002, 1093, 1121, 1277, 1280 ;
      • Référence : Liber epistularis, n 90;
      • Référence : Acta cameralia, I, 2, n 1005.
      • Commentaire : /La reine MARGUERITE et le roi ERIK l'imposent en 1408 sur le siège de Strängnäs aux dépens de l'élu du chapitre, Giurderus PETRI, archidiacre de Strängnäs, qui fait appel au concile de Pise; Andreas JOHANNIS est pourvu par le pape GRÉGOIRE=XII; il résulte un long conflit, au cours duquel Andreas Johannis est excommunié par les autres évêques suédois; bien qu'il ait reçu une bulle de provision du pape JEAN=XXIII, le 8 août 1410, le conflit n'a pris fin en Suède qu'en 1412.
    • Fonctions ecclésiastiques diverses:
      • Économe d'Uppsala (cathédrale ), 1391.
      • Référence : SDHK, n 13945.
    Carrière professionnelle
    • Représentations:
      • Membre de l'assemblée de Kalmar, qui a ratifié l'union des trois royaumes nordiques, 1397.
      • Référence : DD IV, 6, n 344.
      • Commentaire : /il fait partie des signataires de la charte du couronnement du roi=ERIK, 13 juillet 1397.
    Carrière politique et vicissitudes diverses
    • Position politique importante:
      • Membre du Conseil du Roi (Riksråd), 1396 ;
      • Référence : DD IV, 6, n 145;
      • Membre du Conseil du Roi (Riksråd), 1408-1419.
      • Référence : SD n 1277.
      • Commentaire : /comme évêque, il est membre de droit du Riksråd.
    Voyage
    • Voyage:
      • Séjour (motifs académiques) en Italie, à Bologne, 1380 ;
      • Séjour (motifs académiques) en France, à Paris, 1382 ;
      • Séjour (motifs académiques) en Bohême, à Prague, 1386.
    Logement et patrimoine
    • Don ou legs:
      • Fondation, conjointement avec Olof Jönsson de MUNSÖ et d'autres amis, de la prébende vicariale=Saint-Michel=et=Sainte-Anne dans la cathédrale d'Uppsala, 1413.
      • Référence : SD n 1793.
    Signes d’individuation
    • Sceau:
      • Sceau ecclésiastique s. andree iohannis prepositi vpsalensis, 1404;
      • Référence : SDHK, n 16274;
      • Sceau épiscopal secretum andree epi, 1413; sem andree epi ecce streng, 1418.
      • Référence : SDHK, n 18042, 19157.
    Bibliographie
    • Ouvrages usuels et instruments de travail:
      • AUP I, col. 617;
      • BÅÅTH (L.M.) éd., Acta Pontificum Suecica. Acta Cameralia, I, 2, Stockholm, 1957;
      • DD IV, 6;
      • DITTRICH (A.) et SPIRK (A.), éd., Monumenta Historica Universitatis Carolo-Ferdinandeae Pragensis (MUP), II, Prague, 1834;
      • DN X;
      • FRIEDLÄNDER (E.) et MALAGOLA (C.) éd., Acta nationis germanicae Universitatis bononiensis, Berlin, 1887;
      • GEJROT (C.) éd. Vadstenadiariet. Latinsk text med översättning och kommentar , Stockholm, 1996;
      • KARLSSON (K. H.), Afskrifter från Vatikanarkivet och italienska statsarkivet. Stockholm, Riksarkivet, fac-similés (KHKb) ;
      • SILFVERSTOLPE (C.) éd. , Svenskt Diplomatarium från och med år 1401, Stockholm, 1875-1904, 4 vol. (SD), passim. En ligne http//sok.riksarkivet.se/sdhk;
      • STÅHL (P.) éd., Johannes Hildebrandi, (1380?-1454), Liber epistularis, Cod. Upsal. C6, I, Stockholm, 1998 (Liber epistularis);
      • Svenskt Diplomatariums huvudkartotek [En ligne] http//sok.riksarkivet.se/sdhk (SDHK) passim.
    • Ouvrages sur l'individu:
      • COLLMAR (M.), Strängnäs stifts herdaminne, I, Medeltiden, Nyköping, 1977, p. 63-68;
      • LOSMAN (B.), Norden och reformkonsilierna 1408-1449, Göteborg, 1970, p. 9-13, 50 et suiv.;
      • MORNET (É.), "Des chapitres sous influence? Enjeux de l'élection épiscopale en Scandinavie à la fin du Moyen Âge", dans PÉNEAU (C.) dir., Élections et pouvoirs politiques du VIIe au XVIIe siècle, CRPHE Paris 12 Val-de-Marne, 2008, p. 93-118;
      • SCHOTT (R.), Les Conseillers au service de la reine Marguerite. Étude des Riksråd nordiques (1375-1397), Paris, 2014.
    • Autres bases prosopographiques:
      • STUDIUM http//lamop-vs3.univ-paris1.fr/studium/ Rédaction Élisabeth MORNET, dernière mise à jour 28/11/2016.
  • <1a> 669
  • <1b> ANDREAS Johannis de Suecia
  • <1c> $Andreas Johannis de SUECIA$
  • <1c> /L'identification avec $Andreas Johannis SMEKER$, futur évêque de £Strängnäs, est probable.
  • <r> AUP: I, col. 617.
  • <1c> $Andreas JOHANNIS de Suecia$
  • <1c> $Andreas Johannis de SUECIA$
  • <1c> $Andreas de SUECIA$
  • <r> &Acta nat. germ. Bonon.&, p. 142.
  • <1c> $Andreas Joannis de UPSALIA$
  • <r> MUP: II, 1, p. 98.
  • <1c> $Andris IØNESSON$
  • <r> SD: n° 443.
  • <1c> $Andreas SMEKER$
  • <1c> /&obiit dominus Andreas cognomento Smeker, episcopus Strengenensis&.
  • <r> &Vadstenadiariet&, n° 305.
  • <1d> Évêque.
  • <1e> % -1419%
  • <1e> /Il est mort le 27 ou le 28 septembre %1419%.
  • <r> &Vadstenadiariet&, n° 305.
  • <1f> %:1380-1419%
  • <1k> Gradué
  • <2a> *Suède.
  • <3a> Noblesse.
  • <3a> /Il est lié à la famille de petite noblesse STENSTAÄTTEN.
  • <3b> Son parent est $Olof Jönsson de MUNSÖ$ (STENSTAÄTTEN), %1413% ;
  • <3b> /Olof Jönsson désigne dans son testament $ANDREAS, évêque de £Strangnäs$, comme gardien de sa femme et de ses enfants.
  • <r> SD: n° 1793.
  • <3b> Son parent est $Erik NILSSON$, %1418%.
  • <r> SD: n° 2442.
  • <3d> Service de la $reine MARGUERITE$ et du $roi ERIK=de=Poméranie$.
  • <3d> /La nature des services rendus est souvent imprécise: il semble avoir été très actif lors du mariage du $roi ERIK$ avec $PHILIPPA$, la fille de $HENRI=IV, roi d'£Angleterre$.
  • <r> DN: XIX, n° 667, 719.
  • <3k> Exécuteur testamentaire de $Henricus KAROLI, archevêque d'£Uppsala$, %1408%;
  • <r> SD: n° 937.
  • <3k> Exécuteur testamentaire de $Olof Jönsson de MUNSÖ$, %1413%.
  • <r> SD: n° 1793.
  • <3l> Élève de $Hermannus de TREYSA$ (déterminance).
  • <r> AUP: I, col. 617.
  • <5b> *Bologne (£Nation=allemande), %1380% ;
  • <5b> /&Andreas de Suecia, can. Upsalensis solidos XVI&;
  • <r> &Acta nat. germ. Bonon.&, p. 142.
  • <5b> *Paris (£Nation=anglaise), %:1382%;
  • <r> AUP: I, col. 617.
  • <5b> *Prague(£Nation=polonaise), %1386%.
  • <5b> /&Andreas Joannis de Upsalia&.
  • <r> MUP: II, 1, p. 98.
  • <5c> B.A. (Paris), %1382% ;
  • <5c> /&cujus bursa V solidi. [Posuit] pignus&; il a sans doute quitté l'université de £Paris en %1382% comme la plupart de ses compatriotes.
  • <r> AUP: I, col. 617.
  • <5c> Étudiant en droit (Prague), %1386%.
  • <r> MUP: II, 1, p. 98.
  • <6b> Chanoine d'£Uppsala (cathédrale), %:1380-1393% ;
  • <r> SD: n° 2595 ;
  • <r> &Acta nat. germ. Bonon.&, p. 142.
  • <6b> Prévôt d'£Uppsala (cathédrale), %1393-1408% ;
  • <r> KHKb, 5 février 1393.
  • <6b> Évêque=élu de £Västerås, %1403%;
  • <6b> /&ante multos annos [...] alias ad regimen Arosiensis ecclesie electus fuerat&: élu par le chapitre de £Västerås, il n'a pas été pourvu par le pape, en raison de l'opposition de la $reine MARGUERITE$;
  • <r> SD: n° 946.
  • <6b> Archevêque=élu d'£Uppsala, %1408% ;
  • <6b> /élu par le chapitre le 24 mars %1408%; le $roi ERIK=de=Poméranie$ impose sur le siège archiépiscopal son chancelier, le Danois $Johannes GERECHINI$;
  • <r> SD: n° 946.
  • <6b> Évêque de £Strängnäs, %1408-1419%.
  • <6b> /La $reine MARGUERITE$ et le $roi ERIK$ l'imposent en %1408% sur le siège de Strängnäs aux dépens de l'élu du chapitre, $Giurderus PETRI, archidiacre de £Strängnäs$, qui fait appel au concile de £Pise; $Andreas JOHANNIS$ est pourvu par le $pape GRÉGOIRE=XII$; il résulte un long conflit, au cours duquel Andreas Johannis est excommunié par les autres évêques suédois; bien qu'il ait reçu une bulle de provision du $pape JEAN=XXIII$, le 8 août %1410%, le conflit n'a pris fin en *Suède qu'en %1412%.
  • <r> SD: n° 1002, 1093, 1121, 1277, 1280 ;
  • <r> &Liber epistularis&, n° 90;
  • <r> &Acta cameralia&, I, 2, n° 1005.
  • <6j> Économe d'£Uppsala (cathédrale ), %1391%.
  • <r> SDHK, n° 13945.
  • <7l> Membre de l'assemblée de £Kalmar, qui a ratifié l'union des trois royaumes nordiques, %1397%.
  • <7l> /il fait partie des signataires de la charte du couronnement du $roi=ERIK$, 13 juillet %1397%.
  • <r> DD: IV, 6, n° 344.
  • <8a> Membre du Conseil du £Roi (&Riksråd&), %1396% ;
  • <r> DD: IV, 6, n° 145;
  • <8a> Membre du Conseil du £Roi (&Riksråd&), %1408-1419%.
  • <8a> /comme évêque, il est membre de droit du &Riksråd&.
  • <r> SD: n° 1277.
  • <9> Séjour (motifs académiques) en *Italie, à *Bologne, %1380% ;
  • <9> Séjour (motifs académiques) en *France, à *Paris, %1382% ;
  • <9> Séjour (motifs académiques) en *Bohême, à *Prague, %1386%.
  • <14a> Fondation, conjointement avec $Olof Jönsson de MUNSÖ$ et d'autres amis, de la prébende vicariale=Saint-Michel=et=Sainte-Anne dans la cathédrale d'£Uppsala, %:1413%.
  • <r> SD: n° 1793.
  • <15b> Sceau ecclésiastique: &s. andree iohannis prepositi vpsalensis&, %1404%;
  • <r> SDHK, n° 16274;
  • <15b> Sceau épiscopal: &secretum andree epi&, %1413%; &se:m andree epi ecce streng&, %1418%.
  • <r> SDHK, n° 18042, 19157.
  • <19> Pas d'œuvres connues.
  • C BIBLIOGRAPHIE
  • <99a> AUP: I, col. 617;
  • <99a> BÅÅTH (L.M.) éd., &Acta Pontificum Suecica. Acta Cameralia&, I, 2, Stockholm, 1957;
  • <99a> DD: IV, 6;
  • <99a> DITTRICH (A.) et SPIRK (A.), éd., &Monumenta Historica Universitatis Carolo-Ferdinandeae Pragensis& (MUP), II, Prague, 1834;
  • <99a> DN: X;
  • <99a> FRIEDLÄNDER (E.) et MALAGOLA (C.) éd., &Acta nationis germanicae Universitatis bononiensis&, Berlin, 1887;
  • <99a> GEJROT (C.) éd. &Vadstenadiariet. Latinsk text med översättning och kommentar &, Stockholm, 1996;
  • <99a> KARLSSON (K. H.), &Afskrifter från Vatikanarkivet och italienska statsarkivet&. Stockholm, Riksarkivet, fac-similés (KHKb) ;
  • <99a> SILFVERSTOLPE (C.) éd. , &Svenskt Diplomatarium från och med år 1401&, Stockholm, 1875-1904, 4 vol. (SD:), &passim&. En ligne : http://sok.riksarkivet.se/sdhk;
  • <99a> STÅHL (P.) éd., Johannes Hildebrandi, (1380?-1454), &Liber epistularis, Cod. Upsal. C6&, I, Stockholm, 1998 (&Liber epistularis&);
  • <99a> Svenskt Diplomatariums huvudkartotek [En ligne] http://sok.riksarkivet.se/sdhk (SDHK) &passim&.
  • <99b> COLLMAR (M.), &Strängnäs stifts herdaminne&, I, &Medeltiden&, Nyköping, 1977, p. 63-68;
  • <99b> LOSMAN (B.), &Norden och reformkonsilierna 1408-1449&, Göteborg, 1970, p. 9-13, 50 et suiv.;
  • <99b> MORNET (É.), "Des chapitres sous influence? Enjeux de l'élection épiscopale en Scandinavie à la fin du Moyen Âge", dans PÉNEAU (C.) dir., &Élections et pouvoirs politiques du VIIe au XVIIe siècle&, CRPHE Paris 12 Val-de-Marne, 2008, p. 93-118;
  • <99b> SCHOTT (R.), &Les Conseillers au service de la reine Marguerite. Étude des &Riksråd& nordiques (1375-1397)&, Paris, 2014.
  • <99c> STUDIUM : http://lamop-vs3.univ-paris1.fr/studium/ : Rédaction : Élisabeth MORNET, dernière mise à jour 28/11/2016.
Visualisation géographique