Fiche 576 - AMELIUS de Brolio

permalien : http://studium-parisiense.univ-paris1.fr/individus/576-ameliusdebrolio
Retourner à la liste

Informations prosopographiques
    Fiche d’identité
    • Nom:
      • AMELIUS de Brolio
    • Variante(s) de nom:
      • Amelius de BROLIO
      • Référence : COURTENAY III (2), 754.
      • Ameilh du BREUIL
    • Description courte:
      • Archevêque de Tours
    • Date de vie:
      • -1414
    • Date d'activité:
      • 1379-1414
    • Sexe:
      • male
    • Statut:
      • Maître
    Origine et situation géographique
    • Lieu de naissance:
      • Poitou ou Limousin ?
    • Diocèse:
      • Diocèse de Poitiers.
    Insertion relationnelle
    • Classe sociale d'origine.:
      • Noble.
    • Classe sociale personnelle:
      • Son cousin est le Cardinal Guillaume de CHANAC.
    • Relation de service personnelle:
      • Auditeur familier du Cardinal Guillaume de CHANAC.
    Cursus
    • Université ou Studium:
      • Toulouse ;
      • Orléans ;
      • Paris (Faculté de Décret) 1376.
    • Cursus:
      • Maître en Décret (Paris) 1377.
      • Référence : COURTENAY III (1), 127.
      • Commentaire : /Il figure en tant que tel sur le rotulus de la Faculté de Décret en 1378 où il est rappelé qu'il s'est vu interdire de prononcer une défense de l'élection de CLÉMENT VII, de peur que les arguments des bacheliers le contredisant ne suscitent des erreurs.
    Carrière ecclésiastique
    • Statut ecclésiastique douteux:
      • Clerc du diocèse de Poitiers.
      • Référence : FEG X, n 167 ;
    • Ecclésiastique séculier:
      • Écolâtre de Poitiers en 1365-1394 ;
      • Référence : FEG X, n 167 ;
      • Référence : COURTENAY III (2), 754.
      • Commentaire : /Il figure en tant que chanoine de Poitiers sur le rotulus des auditeurs du Sacré Palais en 1380.
      • Chanoine de Tours en 1380 ;
      • Référence : COURTENAY III (2), 754.
      • Commentaire : /Il figure en tant que tel sur le rotulus des auditeurs du Sacré Palais en 1380.
      • Chantre de Tours 1380-1375 ;
      • Commentaire : /Il figure en tant que tel sur le rotulus des auditeurs du Sacré Palais en 1380.
      • Candidat à un canonicat avec expectative de prébende à l'église=collégiale de Tours (Saint-Martin) sur le rotulus des auditeurs du Sacré Palais en 1380.
      • Référence : COURTENAY III (2), 754.
      • Chantre de l'église=collégiale de Tours (Saint-Martin) 1394-395.
      • Référence : FEG X, n 167 ;
      • Archevêque de Tours 1395-1414.
      • Référence : FEG X, n 167 ;
    • Fonctions ecclésiastiques auprès du Pape et pour son compte:
      • Auditeur de rote 1378-1379.
    Carrière professionnelle
    • Universitaire:
      • Paris (Faculté de Décret Maître-Régent en 1386).
      • Référence : CUP III n1528, 1529, 1530 et 1531.
      • Commentaire : /En 1386, la Faculté de Décret lui refuse le droit de faire des "matutinas lectiones" en tant que Docteur, donc autorisé à lire le Décret, ne l'autorisant qu'à lire les Décrétales, lecture normalement assurée par les bacheliers ; Ameilh du BREUIL passe outre, d'où un procès au Parlement de Paris le procès en Parlement dure deux ans, et Ameilhius du BREUIL le perd en 1388 (A.N. X1a 37 (Jugés) f82b-83b.
    • Administration royale:
      • Maître des requêtes de l'Hôtel royal.
    • Représentations:
      • Envoyé du pape CLÉMENT VII auprès de l'Université de Paris pour assurer son adhésion à l'obédience clémentiste ;
      • Membre de l'ambassade envoyée par Louis d'ANJOU en Italie en 1385.
      • Envoyé auprès du pape BENOIT XIII pour obtenir son renoncement en 1407.
    Carrière politique et vicissitudes diverses
    • Position politique importante:
      • Membre du Conseil Royal.
    Production textuelle
    • Auteur actif dans le champ politique:
    • Auteur actif dans le domaine politique
      • L'opinion de l'arcevesqe de Tours
        • Titre:
          • (L'opinion de l'arcevesqe de Tours)
        • Date et lieu:
          • 1398 (26 juin).
        • Langue:
          • Français.
        • Manuscrits:
          • MS. Paris, A.N. J 518, f. 435, n 310 ;
        • Edition moderne:
          • In MILLET (H.) et POULLE (E.), éd., Le vote de la soustraction d'obédience en 1398, I, Paris, 1988, 61.
      • [Mémoire] baillé par monseigneur l'arcevesque de Tours
        • Titre:
          • ([Mémoire] baillé par monseigneur l'arcevesque de Tours)
        • Date et lieu:
          • 1398 (26 juin).
        • Langue:
          • Latin.
        • Manuscrits:
          • MS. Paris, A.N. J 518, f. 435v-439, n 310 ;
          • MS. Città=del=Vaticano, Archives du Vatican, Arm. LIV, t. 46, f? 3-6.
        • Edition moderne:
          • In MILLET (H.) et POULLE (E.), éd., Le vote de la soustraction d'obédience en 1398, I, Paris, 1988, 61-66.
          • /Note remise en appui de sa cédule de vote autographe lors de l'assemblée du clergé de l'Église de France en 1398.
    Bibliographie
    • Ouvrages usuels et instruments de travail:
      • CUP III 249 250 n.10 n1528 426 427 428 429 430 431 n.13 n1529 432 n1530 433 n1531 434 435 436 437 438 439 n.20 n1546 469 470 471 472 473 474 475 476 477 n.12 567 568 571 575 576 n1628
      • COURTENAY III (1), 127 et 476 n., (2) 754.
      • FEG X, n 167 (L. VALLIERE) ;
    • Ouvrages sur l'individu:
      • GILLES (H.), Les auditeurs de rote au temps de Clément VII et Benoît XIII (1378-1417). Notes biographiques, Mélanges Archéologiques et Historiques publiés par l'École française de Rome, 67, 1955,p. 321-337 (notice 15) ;
      • LUSIGNAN (S.), 'Vérité garde le Roy'; la construction d'une identité universitaire en France (XIIIe-XVe siècle), Paris, 1999, p. 57-58 ;
      • VALOIS (N.), La France et le Grand Schisme d'Occident, Paris, 4 vol., 1896-1902 ;
      • VERGER (J.), L'affaire Ameilh du Breuil (1386-1388). Le docteur contre la faculté, Comptes rendus de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 142 (1), 1998, p. 123-138.
    • Autres bases prosopographiques:
      • STUDIUM http//lamop-vs3.univ-paris1.fr/studium/ (Rédaction Jean-Philippe Genet, dernière mise à jour 23/07/2020).
  • <1a> 576
  • <1b> AMELIUS de Brolio
  • <1c> $Amelius de BROLIO$
  • <r> COURTENAY: III (2), 754.
  • <1c> $Ameilh du BREUIL$
  • <1d> Archevêque de Tours
  • <1e> % -1414%
  • <1f> %1379-1414%
  • <1k> Maître
  • <2a> *Poitou ou *Limousin ?
  • <2b> Diocèse de £Poitiers.
  • <3a> Noble.
  • <3c> Son cousin est le $Cardinal Guillaume de CHANAC$.
  • <3d> Auditeur familier du $Cardinal Guillaume de CHANAC$.
  • <5b> *Toulouse ;
  • <5b> *Orléans ;
  • <5b> *Paris (Faculté de £Décret) %:1376%.
  • <5c> Maître en Décret (Paris) %:1377%.
  • <5c> /Il figure en tant que tel sur le &rotulus& de la Faculté de £Décret en %1378% où il est rappelé qu'il s'est vu interdire de prononcer une défense de l'élection de $CLÉMENT VII$, de peur que les arguments des bacheliers le contredisant ne suscitent des erreurs.
  • <r> COURTENAY: III (1), 127.
  • <6a> Clerc du diocèse de £Poitiers.
  • <r> FEG: X, n° 167 ;
  • <6b> Écolâtre de £Poitiers en %1365-1394% ;
  • <r> FEG: X, n° 167 ;
  • <6b> /Il figure en tant que chanoine de £Poitiers sur le rotulus des auditeurs du Sacré Palais en %1380%.
  • <r> COURTENAY: III (2), 754.
  • <6b> Chanoine de £Tours en %1380% ;
  • <6b> /Il figure en tant que tel sur le rotulus des auditeurs du Sacré Palais en %1380%.
  • <r> COURTENAY: III (2), 754.
  • <6b> Chantre de £Tours %1380-1375% ;
  • <6b> /Il figure en tant que tel sur le rotulus des auditeurs du Sacré Palais en %1380%.
  • <6b> Candidat à un canonicat avec expectative de prébende à l'église=collégiale de £Tours (Saint-Martin) sur le rotulus des auditeurs du Sacré Palais en %1380%.
  • <r> COURTENAY: III (2), 754.
  • <6b> Chantre de l'église=collégiale de £Tours (Saint-Martin) %1394-395%.
  • <r> FEG: X, n° 167 ;
  • <6b> Archevêque de £Tours %1395-1414%.
  • <r> FEG: X, n° 167 ;
  • <6i> Auditeur de rote %1378-1379%.
  • <7b> *Paris (Faculté de £Décret : Maître-Régent en %1386%).
  • <7b> /En %1386%, la Faculté de £Décret lui refuse le droit de faire des "matutinas lectiones" en tant que Docteur, donc autorisé à lire le *Décret, ne l'autorisant qu'à lire les *Décrétales, lecture normalement assurée par les bacheliers ; $Ameilh du BREUIL$ passe outre, d'où un procès au Parlement de £Paris : le procès en *Parlement dure deux ans, et $Ameilhius du BREUIL$ le perd en %1388% (A.N. X1a 37 (Jugés) f°82b-83b.
  • <r> CUP: III n°1528, 1529, 1530 et 1531.
  • <7j> Maître des requêtes de l'Hôtel royal.
  • <7l> Envoyé du $pape CLÉMENT VII$ auprès de l'Université de £Paris pour assurer son adhésion à l'obédience clémentiste ;
  • <7l> Membre de l'ambassade envoyée par $Louis d'ANJOU$ en *Italie en %1385%.
  • <7l> Envoyé auprès du $pape BENOIT XIII$ pour obtenir son renoncement en %1407%.
  • <8a> Membre du Conseil Royal.
  • <19> Oeuvre écrite en français et en latin.
  • <60> Auteur actif dans le domaine politique :
  • <60a1> &(L'opinion de l'arcevesqe de Tours)&
  • <<b>> %1398% (26 juin).
  • <<l>> Français.
  • <<c>> MS. Paris, A.N. J 518, f. 435, n° 310 ;
  • <<i>> In MILLET (H.) et POULLE (E.), éd., &Le vote de la soustraction d'obédience en 1398&, I, Paris, 1988, 61.
  • <60a2> &([Mémoire] baillé par monseigneur l'arcevesque de Tours)&
  • <<b>> %1398% (26 juin).
  • <<l>> Latin.
  • <<c>> MS. Paris, A.N. J 518, f. 435v-439, n° 310 ;
  • <<c>> MS. Città=del=Vaticano, Archives du Vatican, Arm. LIV, t. 46, f? 3-6.
  • <<i>> In MILLET (H.) et POULLE (E.), éd., &Le vote de la soustraction d'obédience en 1398&, I, Paris, 1988, 61-66.
  • <<i>> /Note remise en appui de sa cédule de vote autographe lors de l'assemblée du clergé de l'Église de £France en %1398%.
  • C BIBLIOGRAPHIE
  • <99a> CUP: III 249 250 n.10 n°1528 426 427 428 429 430 431 n.13 n°1529 432 n°1530 433 n°1531 434 435 436 437 438 439 n.20 n°1546 469 470 471 472 473 474 475 476 477 n.12 567 568 571 575 576 n°1628
  • <99a> COURTENAY: III (1), 127 et 476 n., (2) 754.
  • <99a> FEG: X, n° 167 (L. VALLIERE) ;
  • <99b> GILLES (H.), Les auditeurs de rote au temps de Clément VII et Benoît XIII (1378-1417). Notes biographiques, &Mélanges Archéologiques et Historiques publiés par l'École française de Rome&, 67, 1955,p. 321-337 (notice 15) ;
  • <99b> LUSIGNAN (S.), &'Vérité garde le Roy'; la construction d'une identité universitaire en France (XIIIe-XVe siècle)&, Paris, 1999, p. 57-58 ;
  • <99b> VALOIS (N.), &La France et le Grand Schisme d'Occident&, Paris, 4 vol., 1896-1902 ;
  • <99b> VERGER (J.), L'affaire Ameilh du Breuil (1386-1388). Le docteur contre la faculté, &Comptes rendus de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres&, 142 (1), 1998, p. 123-138.
  • <99c> STUDIUM : http://lamop-vs3.univ-paris1.fr/studium/ (Rédaction : Jean-Philippe Genet, dernière mise à jour 23/07/2020).
Visualisation géographique