Fiche 50061 - GUIDO de Calvomonte

permalien : http://studium-parisiense.univ-paris1.fr/individus/50061-guidodecalvomonte
Retourner à la liste

Informations prosopographiques
    Fiche d’identité
    • Nom:
      • GUIDO de Calvomonte
    • Variante(s) de nom:
      • Guido de CALVOMONTE
    • Description courte:
      • Official de Paris
    • Date d'activité:
      • 1316-1340
    • Sexe:
      • male
    • Statut:
      • Maître
    Insertion relationnelle
    • Réseau familial:
      • Son parent est Stephanus de CALVOMONTE, maître en médecine ;
      • Référence : CUP II, 393 n.
      • Commentaire : /Dans l’affaire qui l’oppose à l’Université de Paris, Petrus de CAPITE=STAGNO, tente en 1332 (21 Janvier) a tenté sans succès de le faire récuser ‘dicebat enim, se esse nimis favorabilem facultati medicinae ob preces et contemplationem magistri Stephani de Calvomonte, nepotis sive consanguinei sui pourtant sa délégation de juge apostolique dans cette affaire lui est retirée ;
    Cursus
    • Université ou Studium:
      • Paris 1316-1332.
    • Cursus:
      • Docteur en décret (Paris) 1316 ;.
      • Référence : COURTENAY I, 33 ;
    Carrière ecclésiastique
    • Ecclésiastique séculier:
      • Chanoine=prébendé de Châlons (église=collégiale de Notre-Dame-en-Vaux) en 1316 ;
      • Référence : COURTENAY I, 33 ;
      • Curé de Vitrey-sur-Mance ? 1316 ;
      • Référence : COURTENAY I, 33 ;
      • Provision pour un canonicat avec expectative de prébende d'Auxerre en réponse au rotulus de l'Université de Paris en 1316 (13 novembre) mandat à l'abbé (O.S.A.) de Lagny, à Petrus ALBUS, chanoine de Coutances et à Nicolaus de CECCANO, chanoine d'Arras ;
      • Référence : COURTENAY I, 33.
      • Chanoine d'Auxerre 1320 ;
      • Référence : FEG 16, Auxerre, 263 n 172 (Vincent TABBAGH).
    • Fonctions ecclésiastiques diverses:
      • Official de Reims 1320 ;
      • Référence : FEG 16, Auxerre, 263 n 172 (Vincent TABBAGH).
      • Official de Paris 1331 ;
      • Référence : CUP II, 373 (n 930a).
      • Référence : CUP II, 374-377 (n 931).
      • Référence : CUP II, 392-393 (n 939), d’après Arch. nat. Paris. MM. 266.
      • Commentaire : /Il proteste en 1331 (26 février) contre la sentence d’excommunication prononcée par Petrus ANDREAE, official du chancelier de Paris contre les maîtres en médecine et l’assigne devant la cour épiscopale ;
      • Commentaire : /Il reçoit en 1331 (12 mars) l’appel des maîtres en médecine contre l’official du chancelier de Paris ;
      • Commentaire : /Hugues MICHEL de Besançon, évêque de Paris publie un mandat en 1332 (9 janvier), par lequel il fait connaître sa décision de constituer Guido de CALVOMONTE, official de Paris comme seul juge dans l’affaire qui oppose Petrus de CAPITE=STAGNO et Alphonsus de PORTUGALIA d’une part, à l’Université de Paris, de l’autre. Suite au mandat de l’évêque de Paris, il assigne en 1332 (16 janvier) les maîtres parisiens nommés dans le mandat devant la cour sous peine d’une amende de 500 livres parisis, mais cette décision sera contestée, Petrus de CAPITE=STAGNO objectant devant la cour épiscopale que l’official est trop proche des médecins, en raison de sa parenté avec Stephanus de CALVOMONTE bien que la cour n’ait pas jugé cette cause suffisante, la délégation est retirée à l’official et donnée à Stephanus de NOVILLA, sous-chantre de Pari (Notre-Dame) ;
    Carrière professionnelle
    • Administration royale:
      • Conseiller-clerc au Parkement de Paris 1340 ;
      • Référence : FEG 16, Auxerre, 263 n 172 (Vincent TABBAGH).
    Bibliographie
    • Ouvrages usuels et instruments de travail:
      • CUP II, 373 (n 930a) , 374-377 (n 931), 392-393 (n 939) ;
      • COURTENAY I, 33 ;
      • FEG 16, Auxerre, 263 n 172 (Vincent TABBAGH).
    • Autres bases prosopographiques:
      • STUDIUM http//lamop-vs3.univ-paris1.fr/studium/ (Rédaction Jean-Philippe Genet, dernière mise à jour 23/07/2020).
  • <1a> 50061
  • <1b> GUIDO de Calvomonte
  • <1c> $Guido de CALVOMONTE$
  • <1d> Official de Paris
  • <1f> %1316-1340%
  • <1k> Maître
  • <3b> Son parent est $Stephanus de CALVOMONTE, maître en médecine$ ;
  • <3b> /Dans l’affaire qui l’oppose à l’Université de £Paris, $Petrus de CAPITE=STAGNO$, tente en %1332% (21 Janvier) a tenté sans succès de le faire récuser : ‘&dicebat enim, se esse nimis favorabilem facultati medicinae « ob preces et contemplationem magistri Stephani de Calvomonte, nepotis sive consanguinei sui » : pourtant sa délégation de juge apostolique dans cette affaire lui est retirée ;
  • <r> CUP: II, 393 n.
  • <5b> *Paris %1316-1332%.
  • <5c> Docteur en décret (*Paris) %:1316% ;.
  • <r> COURTENAY: I, 33 ;
  • <6b> Chanoine=prébendé de £Châlons (église=collégiale de £Notre-Dame-en-Vaux) en %1316% ;
  • <r> COURTENAY: I, 33 ;
  • <6b> Curé de £Vitrey-sur-Mance ? %:1316% ;
  • <r> COURTENAY: I, 33 ;
  • <6b> Provision pour un canonicat avec expectative de prébende d'£Auxerre en réponse au rotulus de l'Université de £Paris en %1316% (13 novembre) : mandat à l'abbé (O.S.A.) de £Lagny, à $Petrus ALBUS, chanoine de £Coutances$ et à $Nicolaus de CECCANO, chanoine d'£Arras$ ;
  • <r> COURTENAY: I, 33.
  • <6b> Chanoine d'£Auxerre %1320% ;
  • <r> FEG: 16, Auxerre, 263 n° 172 (Vincent TABBAGH).
  • <6j> Official de £Reims %1320% ;
  • <r> FEG: 16, Auxerre, 263 n° 172 (Vincent TABBAGH).
  • <6j> Official de £Paris %1331% ;
  • <6j> /Il proteste en %1331% (26 février) contre la sentence d’excommunication prononcée par $Petrus ANDREAE, official du chancelier de £Paris$ contre les maîtres en médecine et l’assigne devant la cour épiscopale ;
  • <r> CUP: II, 373 (n° 930a).
  • <6j> /Il reçoit en %1331% (12 mars) l’appel des maîtres en médecine contre l’official du chancelier de £Paris ;
  • <r> CUP: II, 374-377 (n° 931).
  • <6j> /$Hugues MICHEL de Besançon, évêque de £Paris$ publie un mandat en %1332% (9 janvier), par lequel il fait connaître sa décision de constituer $Guido de CALVOMONTE, official de £Paris$ comme seul juge dans l’affaire qui oppose $Petrus de CAPITE=STAGNO$ et $Alphonsus de PORTUGALIA$ d’une part, à l’Université de £Paris, de l’autre. Suite au mandat de l’évêque de £Paris, il assigne en %1332% (16 janvier) les maîtres parisiens nommés dans le mandat devant la cour sous peine d’une amende de 500 livres parisis, mais cette décision sera contestée, $Petrus de CAPITE=STAGNO$ objectant devant la cour épiscopale que l’official est trop proche des médecins, en raison de sa parenté avec $Stephanus de CALVOMONTE$ : bien que la cour n’ait pas jugé cette cause suffisante, la délégation est retirée à l’official et donnée à $Stephanus de NOVILLA, sous-chantre de £Pari (Notre-Dame)$ ;
  • <r> CUP: II, 392-393 (n° 939), d’après Arch. nat. Paris. MM. 266.
  • <7j> Conseiller-clerc au Parkement de £Paris %1340% ;
  • <r> FEG: 16, Auxerre, 263 n° 172 (Vincent TABBAGH).
  • <19> Pas d'œuvres connues.
  • C BIBLIOGRAPHIE
  • <99a> CUP: II, 373 (n° 930a) , 374-377 (n° 931), 392-393 (n° 939) ;
  • <99a> COURTENAY: I, 33 ;
  • <99a> FEG: 16, Auxerre, 263 n° 172 (Vincent TABBAGH).
  • <99c> STUDIUM : http://lamop-vs3.univ-paris1.fr/studium/ (Rédaction : Jean-Philippe Genet, dernière mise à jour 23/07/2020).
Visualisation géographique