Fiche 4593 - HENRICUS de Alemania 3

permalien : http://studium-parisiense.univ-paris1.fr/individus/4593-henricusdealemania3
Retourner à la liste

Informations prosopographiques
    Fiche d’identité
    • Nom:
      • HENRICUS de Alemania 3
    • Variante(s) de nom:
      • Henri d'ALLEMAGNE
      • Henricus TEUTONICUS
      • Henricus de ALLEMANNIA
      • Commentaire : /Ce maître est à distinguer de Henri de FRIEMAR.
    • Description courte:
      • Augustin
    • Date d'activité:
      • 1300-1329
    • Sexe:
      • male
    • Statut:
      • Maître
    Origine et situation géographique
    • Lieu de naissance:
      • Allemagne ?
    Cursus
    • Université ou Studium:
      • Paris 1304-1309, mais peut-être aussi dés la fin du XIIIe siècle.
    • Cursus:
      • Maître en théologie (Paris) 1307.
      • Référence : MINISTERI (B.), De Augustini de Ancona O.E.S.A. vita et operibus, Analecta Augustiniana, XXXI, 1952-1953, 48-49.
      • Commentaire : /Il a été désigné au Chapitre général (augustin) de Naples en 1300 en quatrième position derrière Alexander de HUNGARIA, Jacobus de ORTO et Arnaldus de TOLOSA pour prendre sa maîtrise ; il l'a reçu sans doute en 1307 puisqu'il est déjà qualifié de "magister" en 1308, quand il est consulté sur le fait des Templiers.
    • Vie de l'individu dans un collège:
      • Couvent (augustin) de Paris (Grands-Augustins)
    Carrière ecclésiastique
    • Ecclésiastique régulier:
      • O.E.S.A. frère augustin.
      • Commentaire : /Il participe au chapitre=général (augustin) de Paris 1329.
    Carrière professionnelle
    • Universitaire:
      • Paris (régent) 1306-1309.
      • Commentaire : /Sans doute régent dès 1306, comme en fait foi son Quodlibet ;
      • Allemagne il est nommé examinateur pour la promotion au lectorat dans tous les studia de la province (augustine) d'Allemagne.
      • Référence : An. Aug., III, 225.
    Commission/Expertise
    • Commission de l’université de Paris:
      • Il est l’un des théologiens parisiens qui répond en 1308 (25 mars) aux questions posées par PHILIPPE IV le Bel, roi de France 1. Utrum princeps secularis possit hereticos capere, examinare vel punire ; 2. Utrum Templarii, quia milites sunt, sint pro non religiosis et non exemptis habendi ; 3. Utrum propter suspicionem que habetur ex confessationibus jam factis Ordo debeat reprobari ; 4. Queritur de non confessis vel non convictis quid de eis, si qui tales fuerint, sit agendum ; 5. queritur de triginta vel quadraginta remanentibus, e/c, patet ex hiis que in tercio et quarto articulis sunt expressa ; 6-7. Queritur quid de Templariorum possessionibus sit agendum ; il est fait allusion à cette réponse dans le traité de Augustinus de ANCONA, O.E.S.A., Tractatus brevis fratris Augustini super facto Templariorum ;
      • Référence : CUP II, 125-129 (n 664).
      • Il est consulté pour le procès de Marguerite PORETTE en 1309.
    Production textuelle
    • Auteur actif dans le champ religieux:
    • Auteur actif dans le champ religieux.
      • Quaestio theologica
        • Titre:
          • Quaestio theologica
        • Date et lieu:
          • ?
        • Manuscrits:
          • MS. Città=del=Vaticano, BAV Vat. latin 1086, f. 72.
        • Incipits pour le texte manuscrit:
          • Inc. "
      • Quodlibet I 20q.
        • Titre:
          • Quodlibet I (20q.)
        • Date et lieu:
          • 1306
        • Manuscrits:
          • MS. Padova, B. Antoniana 662, f. 187-209.
        • Incipits pour le texte manuscrit:
          • Inc. "In disputatione de quodlibet praehabita quaesita de Deo...".
    • Auteur actif dans le champ politique:
    • Commentateur
      • Comment. in lib. Ethicorum
        • Titre:
          • Comment. in lib. Ethicorum
        • Date et lieu:
          • 1310
        • Manuscrits:
          • MS. Erlangen, UB 212, f. 1-235 ;
          • MS. Toulouse, BM 242.
        • Incipits pour le texte manuscrit:
          • Inc. "Ex nobili prosapia oriundo, domino Annibaldo de Ceccano...".
        • Dédicace ou adresse:
          • Dédié à Hannibaldus de CECCANO.
        • Travail éditorial:
          • Commentaire de l'oeuvre de ARISTOTE.
    Bibliographie
    • Ouvrages usuels et instruments de travail:
      • CUP II n664
      • CUP III 660
    • Ouvrages sur l'individu:
      • PELZER (A.), Revue Néo-Scolastique, 1928,333.
      • MINISTERI (B.), De Augustini de Ancona O.E.S.A. vita et operibus, Analecta Augustiniana, XXXI, 1952-1953, 48-49.
    • Autres bases prosopographiques:
      • STUDIUM http//lamop-vs3.univ-paris1.fr/studium/ (Rédaction Jean-Philippe Genet, dernière mise à jour 3/04/2021).
  • <1a> 4593
  • <1b> HENRICUS de Alemania 3
  • <1c> $Henri d'ALLEMAGNE$
  • <1c> $Henricus TEUTONICUS$
  • <1c> $Henricus de ALLEMANNIA$
  • <1c> /Ce maître est à distinguer de $Henri de FRIEMAR$.
  • <1d> Augustin
  • <1f> %1300-1329%
  • <1k> Maître
  • <2a> *Allemagne ?
  • <5b> *Paris %1304-1309%, mais peut-être aussi dés la fin du XIIIe siècle.
  • <5c> Maître en théologie (*Paris) %1307%.
  • <5c> /Il a été désigné au Chapitre général (augustin) de £Naples en %1300% en quatrième position derrière $Alexander de HUNGARIA$, $Jacobus de ORTO$ et $Arnaldus de TOLOSA$ pour prendre sa maîtrise ; il l'a reçu sans doute en %1307% puisqu'il est déjà qualifié de "magister" en %1308%, quand il est consulté sur le fait des £Templiers.
  • <r> MINISTERI (B.), De Augustini de Ancona O.E.S.A. vita et operibus, Analecta Augustiniana, XXXI, 1952-1953, 48-49.
  • <5e> Couvent (augustin) de £Paris (*Grands-Augustins)
  • <6d> O.E.S.A. : frère augustin.
  • <6d> /Il participe au chapitre=général (augustin) de £Paris %1329%.
  • <7b> *Paris (régent) %1306-1309%.
  • <7b> /Sans doute régent dès %1306%, comme en fait foi son Quodlibet ;
  • <7b> *Allemagne : il est nommé examinateur pour la promotion au lectorat dans tous les &studia& de la province (augustine) d'£Allemagne.
  • <r> &An. Aug.&, III, 225.
  • <10a> Il est l’un des théologiens parisiens qui répond en %1308% (25 mars) aux questions posées par $PHILIPPE IV le Bel, roi de £France$ : 1. &Utrum princeps secularis possit hereticos capere, examinare vel punire& ; 2. &Utrum Templarii, quia milites sunt, sint pro non religiosis et non exemptis habendi& ; 3. &Utrum propter suspicionem que habetur ex confessationibus jam factis Ordo debeat reprobari& ; 4. &Queritur de non confessis vel non convictis quid de eis, si qui tales fuerint, sit agendum& ; 5. &queritur de triginta vel quadraginta remanentibus, e/c, patet ex hiis que in tercio et quarto articulis sunt expressa& ; 6-7. &Queritur quid de Templariorum possessionibus sit agendum& ; il est fait allusion à cette réponse dans le traité de $Augustinus de ANCONA, O.E.S.A.$, &Tractatus brevis fratris Augustini super facto Templariorum& ;
  • <r> CUP: II, 125-129 (n° 664).
  • <10a> Il est consulté pour le procès de $Marguerite PORETTE$ en %1309%.
  • <19> Oeuvre est écrite en latin.
  • <20> Auteur actif dans le champ religieux.
  • <20a1> &Quaestio theologica&
  • <<b>> ?
  • <<c>> MS. Città=del=Vaticano, BAV Vat. latin 1086, f. 72.
  • <<cc>> Inc. : "
  • <20a2> &Quodlibet I (20q.)&
  • <<b>> %1306%
  • <<c>> MS. Padova, B. Antoniana 662, f. 187-209.
  • <<cc>> Inc. : "In disputatione de quodlibet praehabita quaesita de Deo...".
  • <60> Commentateur :
  • <60a1> &Comment. in lib. Ethicorum&
  • <<b>> %1310%
  • <<c>> MS. Erlangen, UB 212, f. 1-235 ;
  • <<c>> MS. Toulouse, BM 242.
  • <<cc>> Inc. : "Ex nobili prosapia oriundo, domino Annibaldo de Ceccano...".
  • <<e>> Dédié à $Hannibaldus de CECCANO$.
  • <<f>> Commentaire de l'oeuvre de $ARISTOTE$.
  • C BIBLIOGRAPHIE
  • <99a> CUP: II n°664
  • <99a> CUP: III 660
  • <99b> PELZER (A.), &Revue Néo-Scolastique&, 1928,333.
  • <99b> MINISTERI (B.), De Augustini de Ancona O.E.S.A. vita et operibus, Analecta Augustiniana, XXXI, 1952-1953, 48-49.
  • <99c> STUDIUM : http://lamop-vs3.univ-paris1.fr/studium/ (Rédaction : Jean-Philippe Genet, dernière mise à jour 3/04/2021).
Visualisation géographique