Fiche 3445 - GUILLELMUS Alexandri

permalien : http://studium-parisiense.univ-paris1.fr/individus/3445-guillelmusalexandri
Retourner à la liste

Informations prosopographiques
    Fiche d’identité
    • Nom:
      • GUILLELMUS Alexandri
    • Variante(s) de nom:
      • Guillaume ALEXANDRI
    • Description courte:
      • Chanoine de Paris
    • Date d'activité:
      • 1303-1326
    • Sexe:
      • male
    • Statut:
      • Maître
    Insertion relationnelle
    • Impliqué dans une polémique ou dans un débat intellectuel:
      • Il est consulté en 1308 dans l'affaire des Templiers et en 1309 dans le procès de Marguerite PORRETTE ;
    Cursus
    • Université ou Studium:
      • Paris.
    • Cursus:
      • Maître en théologie (vers 1309).
    Carrière ecclésiastique
    • Ecclésiastique séculier:
      • Chanoine de Paris, 1303-1326? ;
      • Succentor de Paris ;
      • Prévôt de Poitiers en 1318.
    Carrière professionnelle
    • Universitaire:
      • Paris (Faculté de Théologie Maître-régent).
    Commission/Expertise
    • Commission de l’université de Paris:
      • Il est l’un des théologiens parisiens qui répond en 1308 (25 mars) aux questions posées par PHILIPPE IV le Bel, roi de France 1. Utrum princeps secularis possit hereticos capere, examinare vel punire ; 2. Utrum Templarii, quia milites sunt, sint pro non religiosis et non exemptis habendi ; 3. Utrum propter suspicionem que habetur ex confessationibus jam factis Ordo debeat reprobari ; 4. Queritur de non confessis vel non convictis quid de eis, si qui tales fuerint, sit agendum ; 5. queritur de triginta vel quadraginta remanentibus, e/c, patet ex hiis que in tercio et quarto articulis sunt expressa ; 6-7. Queritur quid de Templariorum possessionibus sit agendum ; il est fait allusion à cette réponse dans le traité de Augustinus de ANCONA, O.E.S.A., Tractatus brevis fratris Augustini super facto Templariorum ;
      • Référence : CUP II, 125-129 (n 664), 135.
    Bibliographie
    • Ouvrages usuels et instruments de travail:
      • CUP II, 127 (n 664), 139 (n 672), 660 ;
      • GLORIEUX MT II, 224 ;
      • GANE 273, n 12 ;
    • Ouvrages sur l'individu:
      • KAEPPELI, Archiv. Fr. Praed., XXVI, 1956, 161-191.
    • Autres bases prosopographiques:
      • STUDIUM http//lamop-vs3.univ-paris1.fr/studium/ (Rédaction Jean-Philippe Genet, 12/11/2019).
  • <1a> 3445
  • <1b> GUILLELMUS Alexandri
  • <1c> $Guillaume ALEXANDRI$
  • <1d> Chanoine de Paris
  • <1f> %1303-1326%
  • <1k> Maître
  • <3f> Il est consulté en %1308% dans l'affaire des £Templiers et en %1309% dans le procès de $Marguerite PORRETTE$ ;
  • <5b> *Paris.
  • <5c> Maître en théologie (vers %1309%).
  • <6b> Chanoine de £Paris, %1303-1326%? ;
  • <6b> Succentor de £Paris ;
  • <6b> Prévôt de £Poitiers en %1318%.
  • <7b> *Paris (Faculté de £Théologie : Maître-régent).
  • <10a> Il est l’un des théologiens parisiens qui répond en %1308% (25 mars) aux questions posées par $PHILIPPE IV le Bel, roi de £France$ : 1. &Utrum princeps secularis possit hereticos capere, examinare vel punire& ; 2. &Utrum Templarii, quia milites sunt, sint pro non religiosis et non exemptis habendi& ; 3. &Utrum propter suspicionem que habetur ex confessationibus jam factis Ordo debeat reprobari& ; 4. &Queritur de non confessis vel non convictis quid de eis, si qui tales fuerint, sit agendum& ; 5. &queritur de triginta vel quadraginta remanentibus, e/c, patet ex hiis que in tercio et quarto articulis sunt expressa& ; 6-7. &Queritur quid de Templariorum possessionibus sit agendum& ; il est fait allusion à cette réponse dans le traité de $Augustinus de ANCONA, O.E.S.A.$, &Tractatus brevis fratris Augustini super facto Templariorum& ;
  • <r> CUP: II, 125-129 (n° 664), 135.
  • <19> Pas d'œuvres connues.
  • C BIBLIOGRAPHIE
  • <99a> CUP: II, 127 (n° 664), 139 (n° 672), 660 ;
  • <99a> GLORIEUX MT: II, 224 ;
  • <99a> GANE 273, n° 12 ;
  • <99b> KAEPPELI, &Archiv. Fr. Praed.&, XXVI, 1956, 161-191.
  • <99c> STUDIUM : http://lamop-vs3.univ-paris1.fr/studium/ (Rédaction : Jean-Philippe Genet, 12/11/2019).
Visualisation géographique