Fiche 3314 - GRIMERIUS Bonifacii 1

permalien : http://studium-parisiense.univ-paris1.fr/individus/3314-grimeriusbonifacii1
Retourner à la liste

Informations prosopographiques
    Fiche d’identité
    • Nom:
      • GRIMERIUS Bonifacii 1
    • Variante(s) de nom:
      • Grimerius BONIFACII
      • Grimerus BONIFACII
      • Grimaud BONIFACE
      • Grimier BONIFACE
    • Description courte:
      • Chancelier de Paris
    • Date de vie:
      • -1370
      • Référence : CUP III, 194 n. 1 (n 1362).
      • Commentaire : /Il est mort le 12 octobre ;
    • Date d'activité:
      • 1337-1370
    • Sexe:
      • male
    • Statut:
      • Maître
    Origine et situation géographique
    • Lieu de naissance:
      • Normandie (Rouen) ;
    • Diocèse:
      • Diocèse de Rouen ?
    Insertion relationnelle
    • Réseau familial:
      • Son frère est Bernardus BONIFACII.
      • Référence : COURTENAY I, 203.
      • Son frère est Petrus BONIFACII.
      • Référence : COURTENAY I, 203.
      • Son frère est Rolandus BONIFACII, maître ès arts.
      • Référence : CUP III, 194 n. 1 (n 1362).
      • Son frère est Matheus BONIFACII, gradué en arts et en décret.
      • Référence : CUP III, 194 n. 1 (n 1362).
      • Son neveu est Rolandinus BONIFACII.
      • Référence : GOROCHOV, 594-595.
      • Référence : CUP III, 194 n. 1 (n 1362).
      • Commentaire : /Il est l’un des deux seuls Normands a avoir obtenu une bourse au Collège de Navarre, sans aucun doute avec l'aide de son oncle le chancelier de Paris, qui avait lui-même échoué à en obtenir une en 1340 ;
    • Impliqué dans une polémique ou dans un débat intellectuel:
      • Adversaire de Denis FOULECHAT, O.F.M. contre lequel il est même soupçonné de s'acharner ;
      • Référence : VERGER, 1237 ;
      • Référence : CUP III, n 1298-1299, n 1351.
    Cursus
    • Université ou Studium:
      • Paris (Nation de Normandie).
    • Cursus:
      • Maitre ès arts (Paris) 1337 ;
      • Référence : AUP I, 19.
      • Docteur in utroque jure ?
      • Référence : GANE 100.
      • Docteur en théologie 1357 ;
      • Référence : COURTENAY II, 527.
    • Vie de l'individu dans un collège:
      • Sorbonne ?
      • Référence : FRANKLIN (A.), La Sorbonne, ses origines, sa bibliothèque, les débuts de l'imprimerie à Paris et la succession de Richelieu d'après des documents inédits, Paris, 2e éd., 1875, 225.
      • Commentaire : /Pendant le provisorat de Petrus de CROSIO, mort en 1350 ;
    Carrière ecclésiastique
    • Ecclésiastique séculier:
      • Provision pour un canonicat avec expectative de prébende d'Auxerre en 1342 ;
      • Référence : COURTENAY I, 247.
      • Commentaire : /Il semble y avoir renoncé en échange d'une autre provision en 1345 ;
      • Chapelain d'une chapelle de l'Université de Paris 1340 ;
      • Référence : AUP I,
      • Commentaire : /Après la mort de Guillaume de HOTOT ;
      • Provision pour un bénéfice à la collation de l'archevêque, du doyen et du chapitre de Rouen en réponse au rotulus de l'Université de Paris en 1345 (31 mars-4 Avril) mandat à l'abbé de Paris (Sainte-Geneviève), à l'abbé de Rouen (Saint-Ouen) et au doyen d'Aberdeen ;
      • Référence : COURTENAY I, 203.
      • Provision pour un bénéfice à la collation de l'abbé et du couvent du monastère (bénédictin) de Fécamp (La Trinité) en réponse à la seconde rédaction du rotulus de l'Université de Paris en 1345 (19 mai) ;
      • Référence : COURTENAY I, 247-248.
      • Curé de Rouen (Saint-Godard) 1357 ;
      • Provision pour un bénéfice à la collation de l'archevêque de Rouen à la demande de CHARLES, duc de Normandie en 1357 (12 janvier) ;
      • Référence : COURTENAY II, 527.
      • Provision pour un bénéfice à la collation de l'archevêque de Rouen à la demande de Guillaume de FLAVACOURT, archevêque de Rouen en 1357 (1er juin) ;
      • Référence : COURTENAY II, 532.
      • Chanoine de Paris 1358-1370 ;
      • Référence : COURTENAY II, 547.
      • Commentaire : /Sa provision pour un canonicat et une prébende de Paris vacante par la mort de Thomas de LADIT est datée de 1358 (22 novembre) ;
      • Chancelier de Paris 1360-1370 ;
      • Curé de Paris (Saint-Jean-des-Grèves) ;
      • Référence : LÉON, Aspects ..., 24.
      • Chanoine de Beauvais ?
      • Référence : VERGER 1237.
      • Chanoine de Bourges ?
      • Référence : GANE 100 ;
      • Archidiacre de Bourges ;
      • Référence : LÉON, Aspects ..., 24.
    Carrière professionnelle
    • Universitaire:
      • Paris (Faculté des Arts Maître-régent).
      • Référence : COURTENAY I, 247.
      • Commentaire : /"qui per longa tempora rexit Parisius in artium facultate, libros logicales et naturales, cursorie et ordinarie, ter librum phisicorum et bis librum metaphisise legendo ..." ;
      • Paris (Nation de Normandie Procureur en 1340) ;
      • Référence : CUP II, 533 (n 1065).
      • Paris (Nation de Normandie Procureur en 1343) ;
      • Référence : CUP II, 533-534 (n 1065).
      • Commentaire : /Il préside à ce titre à l’adoption du Statutum nationis Normannorum de modo custodiendi pecuniam nationis et quo tempore possit de ea distribui et ordinari ;
      • Paris (Nation de Normandie nuntius auprès de BENOÎT XII, peut-être pour le rotulus de 1339 ;
      • Référence : CUP II, 561-562 (n 1104) ;
      • Référence : COURTENAY I, 248n.
      • Paris (Nation de Normandie nuntius pour le rotulus de 1345 adressé à CLÉMENT VI ;
      • Référence : COURTENAY I, 203 ;
      • Référence : CUP II, 561-562 (n 1104).
      • Référence : BULAEUS IV, 290 ;
      • Référence : CUP II, 590-591 (n 1126).
      • Commentaire : /Il est ainsi présenté dans la supplique des nonces "Grimerio Bonifacii de Rothomago, magistro in artibus, nuncio pro nacione Normannorum, qui per longa tempora rexit Parisius in artium facultate, libros logicales et naturales, cursorie et ordinarie, ter librum phisicorum et bis librum methaphisice legendo, postmodum per non modica tempora studuit in theologica facultate, quondam rectori Universitatis predicte aliasque nuncio ad sanctitatem felicis recordationis domini Benedicti pape predecessoris vestri ex parte ejusdem Universitatis destinato, quod cum ipse in rotulo supplicationum dicte Universitatis vobis per ipsius nuncios presentatarum in principio vestre creationis sanctissime infrascriptus pro gratia obtinenda extitisset, nullam tamen gratiam in dicto rotulo reportavit occasione gratie de canonicatu sub expectatione prebende ecclesie Autisiodorensis a sanctitate vestra concesse antedicto, antequam supplicationes dicti rotuli signarentur ; ejusdem tamen gratia quasi inutilis reputatur cum sint plures decem ad dictas prebendas expectantes priores sepedicto, de beneficio ecclesiastico si cum cura ad taxum C librarum, si sine fuerit ad taxum IX librarum turonensium parvorum. [Recipit ad summam 80 cum cura, 50 sine cura.]" ;
      • Commentaire : /Il est l’un des cinq nonces (avec Johannes MERCOYROL, Jacobus LONDE, Christianus de ELST, maîtres ès arts, et Jacobus de PAVILLIONE, bedeau=général de l’Université de Paris) qui adressent en 1346 (25 mai) une supplique au pape pour que les 300 livres qu’ils devaient recevoir de l’abbé et du couvent de Paris (Saint-Germain-des-Prés) leur soient versées ; ce n’est que le 26 septembre que les procureur de l’abbaye se décidèrent à intervenir, alors que les nonces avaient dû vendre des bijoux pour subvenir à leurs dépenses ; la nation Anglo-allemande avait quant à elle affecté le produit des grades de licences accordées à l’abbaye de Paris (Sainte-Geneviève) au règlement des frais des nonces ;
      • Paris (Université Recteur).
      • Paris (Université Chancelier).
    • Fonctions diverses à la Cour:
      • Maître des requêtes de l'Hôtel du Roi ;
      • Référence : CAZELLES, 100.
    Carrière politique et vicissitudes diverses
    • Position politique importante:
      • Député de Rouen aux États généraux en 1356 (octobre) ;
      • Référence : CUP II, 562 n.
      • Référence : CAZELLES, 30, 302-303.
      • Commentaire : /Il représente l'échevinage de Rouen et est l'un des orateurs du parti réformateur ;
      • Membre du conseil d'État mis en place en 1357 ;
      • Référence : DOUET d'ARCQ (L.), Acte d'accusation contre Robert Le Coq évêque de Laon, Bibliothèque de l'École des Chartes, II, 1840-1841, 350-387 ;
      • Référence : VERGER, 1237.
      • Commentaire : /Il est de ce fait soupçonné de sympathies navarraises mais il s'est très vite rapproché de CHARLES V ;
      • Membre du Conseil du régent en 1359 ;
      • Référence : Recueil de pièces servant de preuves aux mémoires sur les troubles excités en France par Charles II dit le Mauvais, roi de Navarre, Paris, 1755, 155.
      • Commentaire : /Ce que semble prouver un fragment de lettre de rémission publié en 1755 ;
    Commission/Expertise
    • Autres commissions:
      • Membre de la commission réunie à l’initiative du Pape URBAIN V pour réformer les statuts de la Faculté de Théologie en 1365 (juin) ;
      • Référence : CUP II, 697.
    Logement et patrimoine
    • Testament:
      • Il a fait son testament en 1363 (3 août) ;
      • Référence : CUP III, 194 n. 1 (n 1362).
      • Commentaire : /"Grimerius an. 1370, Octob. 12, diem supremum obiit (Arch. nat. Paris. LL. 107, p. 536). Ibid., p. 538, exstat ejusdem testamentum, an. 1363, Augusti 3, confectum, signeto suo subscriptum et sigillo cancellarie sigillatum ii. Voluit sepeliri "ad Domum Dei" ibique poni inter mortuos "in fossa communi" (cf. etiam Hemeraeum, De acad. Paris., p. 132). Legavit partem bonorum Domui Dei, fabricae eccl. Paris., Praedicat., Minor., Augustin., Carmel., frat. Vallisschol., S. Mathurini. Bonis pueris aliisque. Residuum legavit fratribus suis magistris Rollando et Matthaeo ac Rolandino nepoti suo, scholari, "ut prefati fratres eum teneant in scolis ad minus per sex annos, dummodo profecerit in scientia, moribus et vita" ;
    Bibliographie
    • Ouvrages usuels et instruments de travail:
      • CUP II, 533-534 (n 1065), 561-562 (n 1104), 590-591 (n 1126), 597, 636, 657, 697 ;
      • CUP III, n1259, 77 n.2, 94 n, n1268, 194 n. 1 (n 1362) ;
      • AUP I, 19, 41-42 ;
      • GANE n 100 ;
      • COURTENAY I, 140, 155n, 203, 203n, 212, 218, 235, 238, 239, 240, 247, 248n, 347, 348, 351, 355, 356, 360, 371, 371n ;
      • COURTENAY II, 165, 206n, 298-299, 527, 532, 547 ;
    • Ouvrages sur l'individu:
      • CAZELLES (R.), Société politique,noblesse et couronne sous Jean le Bon et Charles V, Genève-Paris, 1982, 30, 302-303 ;
      • DOUET d'ARCQ (L.), Acte d'accusation contre Robert Le Coq évêque de Laon, Bibliothèque de l'École des Chartes, II, 1840-1841, 350-387
      • FRANKLIN (A.), La Sorbonne, ses origines, sa bibliothèque, les débuts de l'imprimerie à Paris et la succession de Richelieu d'après des documents inédits, Paris, 2e éd., 1875.
      • GOROCHOV (N.), Le collège de Navarre de sa fondation (1305) au début du XVe siècle (1418), Paris, 1997, 207, 594-595 ;
      • LÉON (Ch.), Aspects d'un office du chapitre de Notre-Dame de Paris les chanceliers de l'université de Paris, Reims, 2003 (https//www.memoireonline.com/10/13/7562/m_Aspects-d-un-office-du-chapitre-de-Notre-Dame-de-Paris--les-chanceliers-de-l-universite-de-paris0.html) ;
      • VERGER (J.), La première réformation générale de l’Université de Paris (1366), Comptes rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 155 (3), 1229-1251.
    • Autres bases prosopographiques:
      • STUDIUM http//lamop-vs3.univ-paris1.fr/studium/ Rédaction Jean-Philippe GENET, 24/11/2019.
  • <1a> 3314
  • <1b> GRIMERIUS Bonifacii 1
  • <1c> $Grimerius BONIFACII$
  • <1c> $Grimerus BONIFACII$
  • <1c> $Grimaud BONIFACE$
  • <1c> $Grimier BONIFACE$
  • <1d> Chancelier de Paris
  • <1e> % -1370%
  • <1e> /Il est mort le 12 octobre ;
  • <r> CUP: III, 194 n. 1 (n° 1362).
  • <1f> %1337-1370%
  • <1k> Maître
  • <2a> *Normandie (*Rouen) ;
  • <2b> Diocèse de £Rouen ?
  • <3b> Son frère est $Bernardus BONIFACII$.
  • <r> COURTENAY: I, 203.
  • <3b> Son frère est $Petrus BONIFACII$.
  • <r> COURTENAY: I, 203.
  • <3b> Son frère est $Rolandus BONIFACII, maître ès arts$.
  • <r> CUP: III, 194 n. 1 (n° 1362).
  • <3b> Son frère est $Matheus BONIFACII, gradué en arts et en décret$.
  • <r> CUP: III, 194 n. 1 (n° 1362).
  • <3b> Son neveu est $Rolandinus BONIFACII$.
  • <3b> /Il est l’un des deux seuls Normands a avoir obtenu une bourse au Collège de £Navarre, sans aucun doute avec l'aide de son oncle le chancelier de £Paris, qui avait lui-même échoué à en obtenir une en %1340% ;
  • <r> GOROCHOV, 594-595.
  • <r> CUP: III, 194 n. 1 (n° 1362).
  • <3f> Adversaire de $Denis FOULECHAT, O.F.M.$ contre lequel il est même soupçonné de s'acharner ;
  • <r> VERGER, 1237 ;
  • <r> CUP: III, n° 1298-1299, n° 1351.
  • <5b> *Paris (Nation de £Normandie).
  • <5c> Maitre ès arts (*Paris) %:1337% ;
  • <r> AUP: I, 19.
  • <5c> Docteur in utroque jure ?
  • <r> GANE: 100.
  • <5c> Docteur en théologie %:1357% ;
  • <r> COURTENAY: II, 527.
  • <5e> *Sorbonne ?
  • <5e> /Pendant le provisorat de $Petrus de CROSIO$, mort en %1350% ;
  • <r> FRANKLIN (A.), &La Sorbonne, ses origines, sa bibliothèque, les débuts de l'imprimerie à Paris et la succession de Richelieu d'après des documents inédits&, Paris, 2e éd., 1875, 225.
  • <6b> Provision pour un canonicat avec expectative de prébende d'£Auxerre en %1342% ;
  • <6b> /Il semble y avoir renoncé en échange d'une autre provision en %1345% ;
  • <r> COURTENAY: I, 247.
  • <6b> Chapelain d'une chapelle de l'Université de £Paris %1340% ;
  • <6b> /Après la mort de $Guillaume de HOTOT$ ;
  • <r> AUP: I,
  • <6b> Provision pour un bénéfice à la collation de l'archevêque, du doyen et du chapitre de £Rouen en réponse au rotulus de l'Université de £Paris en %1345% (31 mars-4 Avril) : mandat à l'abbé de £Paris (Sainte-Geneviève), à l'abbé de £Rouen (Saint-Ouen) et au doyen d'£Aberdeen ;
  • <r> COURTENAY: I, 203.
  • <6b> Provision pour un bénéfice à la collation de l'abbé et du couvent du monastère (bénédictin) de £Fécamp (La Trinité) en réponse à la seconde rédaction du rotulus de l'Université de £Paris en %1345% (19 mai) ;
  • <r> COURTENAY: I, 247-248.
  • <6b> Curé de £Rouen (Saint-Godard) %:1357% ;
  • <6b> Provision pour un bénéfice à la collation de l'archevêque de £Rouen à la demande de $CHARLES, duc de £Normandie$ en %1357% (12 janvier) ;
  • <r> COURTENAY: II, 527.
  • <6b> Provision pour un bénéfice à la collation de l'archevêque de £Rouen à la demande de $Guillaume de FLAVACOURT, archevêque de £Rouen$ en %1357% (1er juin) ;
  • <r> COURTENAY: II, 532.
  • <6b> Chanoine de £Paris %1358-1370% ;
  • <r> COURTENAY: II, 547.
  • <6b> /Sa provision pour un canonicat et une prébende de £Paris vacante par la mort de $Thomas de LADIT$ est datée de %1358% (22 novembre) ;
  • <6b> Chancelier de £Paris %1360-1370% ;
  • <6b> Curé de £Paris (Saint-Jean-des-Grèves) ;
  • <r> LÉON, &Aspects ...&, 24.
  • <6b> Chanoine de £Beauvais ?
  • <r> VERGER: 1237.
  • <6b> Chanoine de £Bourges ?
  • <r> GANE: 100 ;
  • <6b> Archidiacre de £Bourges ;
  • <r> LÉON, &Aspects ...&, 24.
  • <7b> *Paris (Faculté des £Arts : Maître-régent).
  • <7b> /"qui per longa tempora rexit Parisius in artium facultate, libros logicales et naturales, cursorie et ordinarie, ter librum phisicorum et bis librum metaphisise legendo ..." ;
  • <r> COURTENAY: I, 247.
  • <7b> *Paris (Nation de £Normandie : Procureur en %1340%) ;
  • <r> CUP: II, 533 (n° 1065).
  • <7b> *Paris (Nation de £Normandie : Procureur en %1343%) ;
  • <7b> /Il préside à ce titre à l’adoption du &Statutum nationis Normannorum de modo custodiendi pecuniam nationis et quo tempore possit de ea distribui et ordinari& ;
  • <r> CUP: II, 533-534 (n° 1065).
  • <7b> *Paris (Nation de £Normandie : nuntius auprès de $BENOÎT XII$, peut-être pour le rotulus de %1339% ;
  • <r> CUP: II, 561-562 (n° 1104) ;
  • <r> COURTENAY: I, 248n.
  • <7b> *Paris (Nation de £Normandie : nuntius pour le rotulus de %1345% adressé à $CLÉMENT VI$ ;
  • <r> COURTENAY: I, 203 ;
  • <7b> /Il est ainsi présenté dans la supplique des nonces : "Grimerio Bonifacii de Rothomago, magistro in artibus, nuncio pro nacione Normannorum, qui per longa tempora rexit Parisius in artium facultate, libros logicales et naturales, cursorie et ordinarie, ter librum phisicorum et bis librum methaphisice legendo, postmodum per non modica tempora studuit in theologica facultate, quondam rectori Universitatis predicte aliasque nuncio ad sanctitatem felicis recordationis domini Benedicti pape predecessoris vestri ex parte ejusdem Universitatis destinato, quod cum ipse in rotulo supplicationum dicte Universitatis vobis per ipsius nuncios presentatarum in principio vestre creationis sanctissime infrascriptus pro gratia obtinenda extitisset, nullam tamen gratiam in dicto rotulo reportavit occasione gratie de canonicatu sub expectatione prebende ecclesie Autisiodorensis a sanctitate vestra concesse antedicto, antequam supplicationes dicti rotuli signarentur ; ejusdem tamen gratia quasi inutilis reputatur cum sint plures decem ad dictas prebendas expectantes priores sepedicto, de beneficio ecclesiastico si cum cura ad taxum C librarum, si sine fuerit ad taxum IX librarum turonensium parvorum. [Recipit ad summam 80 cum cura, 50 sine cura.]" ;
  • <r> CUP: II, 561-562 (n° 1104).
  • <7b> /Il est l’un des cinq nonces (avec Johannes MERCOYROL$, $Jacobus LONDE$, $Christianus de ELST$, maîtres ès arts, et $Jacobus de PAVILLIONE, bedeau=général de l’Université de £Paris) qui adressent en %1346% (25 mai) une supplique au pape pour que les 300 livres qu’ils devaient recevoir de l’abbé et du couvent de £Paris (Saint-Germain-des-Prés) leur soient versées ; ce n’est que le 26 septembre que les procureur de l’abbaye se décidèrent à intervenir, alors que les nonces avaient dû vendre des bijoux pour subvenir à leurs dépenses ; la nation £Anglo-allemande avait quant à elle affecté le produit des grades de licences accordées à l’abbaye de £Paris (Sainte-Geneviève) au règlement des frais des nonces ;
  • <r> BULAEUS: IV, 290 ;
  • <r> CUP: II, 590-591 (n° 1126).
  • <7b> *Paris (Université : Recteur).
  • <7b> *Paris (Université : Chancelier).
  • <7i> Maître des requêtes de l'Hôtel du Roi ;
  • <r> CAZELLES, 100.
  • <8a> Député de £Rouen aux États généraux en %1356% (octobre) ;
  • <8a> /Il représente l'échevinage de £Rouen et est l'un des orateurs du parti réformateur ;
  • <r> CUP: II, 562 n.
  • <r> CAZELLES, 30, 302-303.
  • <8a> Membre du conseil d'État mis en place en %1357% ;
  • <r> DOUET d'ARCQ (L.), Acte d'accusation contre Robert Le Coq évêque de £Laon, &Bibliothèque de l'École des Chartes&, II, 1840-1841, 350-387 ;
  • <8a> /Il est de ce fait soupçonné de sympathies navarraises mais il s'est très vite rapproché de $CHARLES V$ ;
  • <r> VERGER, 1237.
  • <8a> Membre du Conseil du régent en %1359% ;
  • <8a> /Ce que semble prouver un fragment de lettre de rémission publié en %1755% ;
  • <r> &Recueil de pièces servant de preuves aux mémoires sur les troubles excités en France par Charles II dit le Mauvais, roi de Navarre&, Paris, 1755, 155.
  • <10b> Membre de la commission réunie à l’initiative du Pape $URBAIN V$ pour réformer les statuts de la Faculté de £Théologie en %1365% (juin) ;
  • <r> CUP: II, 697.
  • <13a> Il a fait son testament en %1363% (3 août) ;
  • <13a> /"Grimerius an. 1370, Octob. 12, diem supremum obiit (Arch. nat. Paris. LL. 107, p. 536). Ibid., p. 538, exstat ejusdem testamentum, an. 1363, Augusti 3, confectum, « signeto suo subscriptum et sigillo cancellarie sigillatum ii. Voluit sepeliri "ad Domum Dei" ibique poni inter mortuos "in fossa communi" (cf. etiam Hemeraeum, De acad. Paris., p. 132). Legavit partem bonorum Domui Dei, fabricae eccl. Paris., Praedicat., Minor., Augustin., Carmel., frat. Vallisschol., S. Mathurini. Bonis pueris aliisque. Residuum legavit fratribus suis magistris Rollando et Matthaeo ac Rolandino nepoti suo, scholari, "ut prefati fratres eum teneant in scolis ad minus per sex annos, dummodo profecerit in scientia, moribus et vita" ;
  • <r> CUP: III, 194 n. 1 (n° 1362).
  • <19> Pas d'œuvres connues.
  • C BIBLIOGRAPHIE
  • <99a> CUP: II, 533-534 (n° 1065), 561-562 (n° 1104), 590-591 (n° 1126), 597, 636, 657, 697 ;
  • <99a> CUP: III, n°1259, 77 n.2, 94 n, n°1268, 194 n. 1 (n° 1362) ;
  • <99a> AUP: I, 19, 41-42 ;
  • <99a> GANE n° 100 ;
  • <99a> COURTENAY: I, 140, 155n, 203, 203n, 212, 218, 235, 238, 239, 240, 247, 248n, 347, 348, 351, 355, 356, 360, 371, 371n ;
  • <99a> COURTENAY: II, 165, 206n, 298-299, 527, 532, 547 ;
  • <99b> CAZELLES (R.), &Société politique,noblesse et couronne sous Jean le Bon et Charles V&, Genève-Paris, 1982, 30, 302-303 ;
  • <99b> DOUET d'ARCQ (L.), Acte d'accusation contre Robert Le Coq évêque de £Laon, &Bibliothèque de l'École des Chartes&, II, 1840-1841, 350-387
  • <99b> FRANKLIN (A.), &La Sorbonne, ses origines, sa bibliothèque, les débuts de l'imprimerie à Paris et la succession de Richelieu d'après des documents inédits&, Paris, 2e éd., 1875.
  • <99b> GOROCHOV (N.), &Le collège de Navarre de sa fondation (1305) au début du XVe siècle (1418)&, Paris, 1997, 207, 594-595 ;
  • <99b> LÉON (Ch.), &Aspects d'un office du chapitre de Notre-Dame de Paris : les chanceliers de l'université de Paris&, Reims, 2003 (https://www.memoireonline.com/10/13/7562/m_Aspects-d-un-office-du-chapitre-de-Notre-Dame-de-Paris--les-chanceliers-de-l-universite-de-paris0.html) ;
  • <99b> VERGER (J.), La première réformation générale de l’Université de Paris (1366), &Comptes rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres&, 155 (3), 1229-1251.
  • <99c> STUDIUM : http://lamop-vs3.univ-paris1.fr/studium/ : Rédaction : Jean-Philippe GENET, 24/11/2019.
Visualisation géographique