Fiche 2972 - GERMANUS Celati

permalien : http://studium-parisiense.univ-paris1.fr/individus/2972-germanuscelati
Retourner à la liste

Informations prosopographiques
    Fiche d’identité
    • Nom:
      • GERMANUS Celati
    • Variante(s) de nom:
      • Germanus CELATI
      • Référence : COURTENAY, Parisian Scholars ..., p.222.
      • Germanus CELATTI
    • Description courte:
      • Docteur en théologie.
    • Date de vie:
      • -1354
      • Référence : COURTENAY, Parisian Scholars ..., 146-147.
      • Commentaire : /Il meurt avant mai 1354.
    • Date d'activité:
      • 1326-1354
    • Sexe:
      • male
    • Statut:
      • Maître
    Origine et situation géographique
    • Lieu de naissance:
      • Languedoc (Narbonne).
      • Référence : COURTENAY, Parisian Scholars ..., 146-147.
    Insertion relationnelle
    • Relation de service personnelle:
      • Protégé de PHILIPPE VI, roi de France.
      • Référence : COURTENAY, Parisian Scholars ..., 146-147.
    • Impliqué dans une polémique ou dans un débat intellectuel:
      • Impliqué dans la polémique autour de la vision béatifique en 1333.
      • Référence : COURTENAY, Parisian Scholars ..., 146-147.
      • Référence : CUP II n981.
    Cursus
    • Université ou Studium:
      • Paris (Collège de Narbonne) 1329-1331.
    • Cursus:
      • Bachelier en théologie (Paris) vers avril 1329 ;
      • Référence : COURTENAY, Parisian Scholars ..., 146-147.
      • Docteur en théologie (Paris) attesté vers janvier 1331.
      • Référence : COURTENAY, Parisian Scholars ..., 146-147.
      • Référence : CUP II p.360n n926-929.
    • Vie de l'individu dans un collège:
      • ?Socius du collège de Narbonne en 1329-1330.
      • Référence : COURTENAY, Parisian Scholars ..., 146-147.
      • Vice-régent du proviseur du collège de Sorbonne, Pierre ROGER, jusqu'en septembre 1336 ;
      • Référence : COURTENAY, Parisian Scholars ..., 146-147.
    Carrière ecclésiastique
    • Ecclésiastique séculier:
      • Expectative d'un bénéfice (diocèse de Narbonne) reçu en janvier 1326 ;
      • Référence : COURTENAY, Parisian Scholars ..., 146-147.
      • Recteur de l'église paroissiale de Villario (diocèse de Narbonne) en décembre 1331 ;
      • Référence : COURTENAY, Parisian Scholars ..., 146-147.
      • Commentaire : /Avec le soutien de PHILIPPE VI, roi de France.
      • Chanoine, avec prébende magistrale, au monastère de Quarante (diocèse de Narbonne) reçu en juillet 1334 ;
      • Référence : COURTENAY, Parisian Scholars ..., 146-147.
      • Commentaire : /Il y est chargé de superviser un lecteur en théologie.
      • Chanoine prébendé du chapitre cathédral de Narbonne en septembre 1335 ;
      • Référence : COURTENAY, Parisian Scholars ..., 146-147.
      • Chanoine prébendé du chapitre cathédral de Saintes en septembre 1335 ;
      • Référence : COURTENAY, Parisian Scholars ..., 146-147.
      • Chanoine d'Agde en 1347.
      • Référence : COURTENAY, Parisian Scholars ..., 146-147.
    Carrière professionnelle
    • Universitaire:
      • Paris (Faculté de théologie Maître=régent vers janvier 1331 ?) ;
      • Référence : COURTENAY, Parisian Scholars ..., 146-147 ;
      • Référence : CUP II, 367 (n 926).
      • Référence : CUP II, 360 n. (n 923).
      • Référence : CUP II, 363 (n 926).
      • Référence : CUPII, 365-368 (n 928).
      • Référence : CUPII, 391-392 (n 939).
      • Commentaire : /Il est décrit comme étant régent à la Faculté des Arts dans l’appel de Johannes PIPE au Saint-Siège en 1331 (21 janvier) tout comme Paulus CONILI de Narbona mais il se peut que ce soit une erreur ;
      • Commentaire : /En tant que tel, témoin de Guillaume BERNARDI de Narbona, chancelier de Paris, au moment du conflit l'opposant à la faculté de médecine à propos du droit du chancelier de délivrer une licence à pratiquer la médecine en janvier 1331 ;
      • Commentaire : /En tant que tel, il fait partie avec Guillelmus de FOLCOSA, maître en décret, Paulus CONILI de Narbona, maître ès arts - il sera plus tard théologien - représentant le procureur de la Nation de France, Johannes MALETI, procureur de la Nation de Normandie, et THOMAS, procureur de la Nation Anglo-allemande pour conseiller Petrus de NOVAVILLA sur l’appel de Petrus de CAPITE=STAGNO, docteur en médecine et Alphonsus de PORTUGALIA, bachelier en médecine contre la Faculté de Médecine, en 1331 (12 Janvier) ;
      • Commentaire : /En tant que tel, il est mentionné dans l’appel au Saint-Siège que présente en 1331 (21 janvier) Johannes PIPE au nom du doyen de la Faculté de Médecine ;
      • Commentaire : /En tant que tel, il est mentionné comme docteur en théologie dans le mandat de Hugues MICHEL de Besançon, évêque de Paris qui fait en 1332 (9 janvier) de l’official de Paris le juge de toute cette affaire ;
    • Représentations:
      • Procureur de Guillaume BERNARDI à la réception d'un canonicat prébendé à Notre-Dame de Paris le 16 juin 1328 ;
      • Référence : COURTENAY, Parisian Scholars ..., 146-147.
      • Participe à l'assemblée royale de Vincennes, chargée de délibérer sur la question de la vision béatifique en décembre 1333.
      • Référence : COURTENAY, Parisian Scholars ..., 146-147.
      • Référence : CUP II n981.
    Commission/Expertise
    • Commission de l’université de Paris:
      • Signataire de la lettre adressée en 1334 (2 janvier) par vingt-neuf maîtres en théologie parisiens à PHILIPPE VI roi de France qui les avait sollicités de donner leur avis sur le statut des âmes séparées du corps ; une lettre un peu modifiée est envoyée le même jour par les mêmes maître au pape JEAN XXII ;
      • Référence : CUP II, 429-430 (n 981), 430-433 (n982).
      • Référence : CUP II, 433 n.
      • Commentaire : /Son nom est omis tout comme celui de Guarinus de GIACO de la lettre envoyée au pape, mais il s’agit probablement d’une erreur du scribe ;
    Logement et patrimoine
    • Logement à Paris:
      • Il figure dans le "compotus receptarum bursarum" datable entre 1329 (mi-octobre) et 1330 (mars) "In vico Harpe", où il vit dans le collège de Narbonne, sans indication de paiement.
      • Référence : CUP II, 662b, 671 ;
      • Référence : COURTENAY, Parisian Scholars ..., 222 ;
      • Il est mentionné comme demeurant in vico Porte Inferni tout comme Paulus CONILI de Narbona dans l’appel au Saint-Siège que présente en 1331 (21 janvier) Johannes PIPE au nom du doyen de la Faculté de Médecine ;
      • Référence : CUPII, 367 (n 928).
    Bibliographie
    • Sources inédites et éditées:
      • LC Jean XXII n24171, 56043, 63522 ;
      • LC Benoît XII n241.
    • Ouvrages usuels et instruments de travail:
      • CUP II, 360 n. (n923), 363 (n 927), 365-368 (n 928), 391-392 (n 939), 429-430 (n 981), 430-433 (n982), 662b, 671 ;
      • GLORIEUX MA 1815 ;
      • GLORIEUX Sorb. I, 139, 303 et II, 553, 558 ;
      • COURTENAY II, 74, 173 ;
    • Ouvrages sur l'individu:
      • COURTENAY (W.J.), Parisian Scholars in the Early Fourteenth Century. A social portrait, Cambridge, 1999, 16n, 25n, 70, 119n, 146-147, 152, 222.
    • Autres bases prosopographiques:
      • STUDIUM http//lamop-vs3.univ-paris1.fr/studium/ Révision Jean-Philippe GENET, 29/10/2019.
  • <1a> 2972
  • <1b> GERMANUS Celati
  • <1c> $Germanus CELATI$
  • <r> COURTENAY, &Parisian Scholars ...&, p.222.
  • <1c> $Germanus CELATTI$
  • <1d> Docteur en théologie.
  • <1e> % -1354%
  • <1e> /Il meurt avant mai %1354%.
  • <r> COURTENAY, &Parisian Scholars ...&, 146-147.
  • <1f> %1326-1354%
  • <1k> Maître
  • <2a> *Languedoc (*Narbonne).
  • <r> COURTENAY, &Parisian Scholars ...&, 146-147.
  • <3d> Protégé de $PHILIPPE VI, roi de £France$.
  • <r> COURTENAY, &Parisian Scholars ...&, 146-147.
  • <3f> Impliqué dans la polémique autour de la vision béatifique en %1333%.
  • <r> COURTENAY, &Parisian Scholars ...&, 146-147.
  • <r> CUP: II n°981.
  • <5b> *Paris (Collège de £Narbonne) %1329-1331%.
  • <5c> Bachelier en théologie (Paris) vers avril %1329% ;
  • <r> COURTENAY, &Parisian Scholars ...&, 146-147.
  • <5c> Docteur en théologie (Paris) attesté vers janvier %1331%.
  • <r> COURTENAY, &Parisian Scholars ...&, 146-147.
  • <r> CUP: II p.360n n°926-929.
  • <5e> ?Socius du collège de £Narbonne en %1329-1330%.
  • <r> COURTENAY, &Parisian Scholars ...&, 146-147.
  • <5e> Vice-régent du proviseur du collège de £Sorbonne, $Pierre ROGER$, jusqu'en septembre %1336% ;
  • <r> COURTENAY, &Parisian Scholars ...&, 146-147.
  • <6b> Expectative d'un bénéfice (diocèse de £Narbonne) reçu en janvier %1326% ;
  • <r> COURTENAY, &Parisian Scholars ...&, 146-147.
  • <6b> Recteur de l'église paroissiale de £Villario (diocèse de £Narbonne) en décembre %1331% ;
  • <6b> /Avec le soutien de PHILIPPE VI, roi de £France$.
  • <r> COURTENAY, &Parisian Scholars ...&, 146-147.
  • <6b> Chanoine, avec prébende magistrale, au monastère de £Quarante (diocèse de £Narbonne) reçu en juillet %1334% ;
  • <6b> /Il y est chargé de superviser un lecteur en théologie.
  • <r> COURTENAY, &Parisian Scholars ...&, 146-147.
  • <6b> Chanoine prébendé du chapitre cathédral de £Narbonne en septembre %1335% ;
  • <r> COURTENAY, &Parisian Scholars ...&, 146-147.
  • <6b> Chanoine prébendé du chapitre cathédral de £Saintes en septembre %1335% ;
  • <r> COURTENAY, &Parisian Scholars ...&, 146-147.
  • <6b> Chanoine d'£Agde en %1347%.
  • <r> COURTENAY, &Parisian Scholars ...&, 146-147.
  • <7b> *Paris (Faculté de £théologie : Maître=régent vers janvier %1331% ?) ;
  • <r> COURTENAY, &Parisian Scholars ...&, 146-147 ;
  • <7b> /Il est décrit comme étant régent à la Faculté des £Arts dans l’appel de $Johannes PIPE$ au Saint-Siège en %1331% (21 janvier) tout comme $Paulus CONILI de Narbona$ mais il se peut que ce soit une erreur ;
  • <r> CUP: II, 367 (n° 926).
  • <7b> /En tant que tel, témoin de $Guillaume BERNARDI de Narbona, chancelier de £Paris$, au moment du conflit l'opposant à la faculté de £médecine à propos du droit du chancelier de délivrer une licence à pratiquer la médecine en janvier %1331% ;
  • <r> CUP: II, 360 n. (n° 923).
  • <7b> /En tant que tel, il fait partie avec &Guillelmus de FOLCOSA, maître en décret$, $Paulus CONILI de Narbona, maître ès arts$ - il sera plus tard théologien - représentant le procureur de la Nation de £France, $Johannes MALETI, procureur de la Nation de £Normandie$, et $THOMAS, procureur de la Nation £Anglo-allemande$ pour conseiller $Petrus de NOVAVILLA$ sur l’appel de $Petrus de CAPITE=STAGNO, docteur en médecine$ et $Alphonsus de PORTUGALIA, bachelier en médecine$ contre la Faculté de £Médecine, en %1331% (12 Janvier) ;
  • <r> CUP: II, 363 (n° 926).
  • <7b> /En tant que tel, il est mentionné dans l’appel au *Saint-Siège que présente en %1331% (21 janvier) $Johannes PIPE$ au nom du doyen de la Faculté de £Médecine ;
  • <r> CUP:II, 365-368 (n° 928).
  • <7b> /En tant que tel, il est mentionné comme docteur en théologie dans le mandat de $Hugues MICHEL de Besançon, évêque de £Paris$ qui fait en %1332% (9 janvier) de l’official de £Paris le juge de toute cette affaire ;
  • <r> CUP:II, 391-392 (n° 939).
  • <7l> Procureur de $Guillaume BERNARDI$ à la réception d'un canonicat prébendé à £Notre-Dame de *Paris le 16 juin %1328% ;
  • <r> COURTENAY, &Parisian Scholars ...&, 146-147.
  • <7l> Participe à l'assemblée royale de £Vincennes, chargée de délibérer sur la question de la vision béatifique en décembre %1333%.
  • <r> COURTENAY, &Parisian Scholars ...&, 146-147.
  • <r> CUP: II n°981.
  • <10a> Signataire de la lettre adressée en %1334% (2 janvier) par vingt-neuf maîtres en théologie parisiens à $PHILIPPE VI roi de £France$ qui les avait sollicités de donner leur avis sur le statut des âmes séparées du corps ; une lettre un peu modifiée est envoyée le même jour par les mêmes maître au pape $JEAN XXII$ ;
  • <r> CUP: II, 429-430 (n° 981), 430-433 (n°982).
  • <10a> /Son nom est omis tout comme celui de $Guarinus de GIACO$ de la lettre envoyée au pape, mais il s’agit probablement d’une erreur du scribe ;
  • <r> CUP: II, 433 n.
  • <11a> Il figure dans le "compotus receptarum bursarum" datable entre %1329% (mi-octobre) et %1330% (mars) : "In vico Harpe", où il vit dans le collège de £Narbonne, sans indication de paiement.
  • <r> CUP: II, 662b, 671 ;
  • <r> COURTENAY, &Parisian Scholars ...&, 222 ;
  • <11a> Il est mentionné comme demeurant &in vico Porte Inferni& tout comme $Paulus CONILI de Narbona$ dans l’appel au *Saint-Siège que présente en %1331% (21 janvier) $Johannes PIPE$ au nom du doyen de la Faculté de £Médecine ;
  • <r> CUP:II, 367 (n° 928).
  • <19> Pas d'œuvres connues.
  • C BIBLIOGRAPHIE
  • <99s> LC Jean XXII: n°24171, 56043, 63522 ;
  • <99s> LC Benoît XII: n°241.
  • <99a> CUP: II, 360 n. (n°923), 363 (n° 927), 365-368 (n° 928), 391-392 (n° 939), 429-430 (n° 981), 430-433 (n°982), 662b, 671 ;
  • <99a> GLORIEUX MA: 1815 ;
  • <99a> GLORIEUX Sorb.: I, 139, 303 et II, 553, 558 ;
  • <99a> COURTENAY: II, 74, 173 ;
  • <99b> COURTENAY (W.J.), &Parisian Scholars in the Early Fourteenth Century. A social portrait&, Cambridge, 1999, 16n, 25n, 70, 119n, 146-147, 152, 222.
  • <99c> STUDIUM : http://lamop-vs3.univ-paris1.fr/studium/ : Révision : Jean-Philippe GENET, 29/10/2019.
Visualisation géographique