Fiche 2826 - GERARDUS Macheti

permalien : http://studium-parisiense.univ-paris1.fr/individus/2826-gerardusmacheti
Retourner à la liste

Informations prosopographiques
    Fiche d’identité
    • Nom:
      • GERARDUS Macheti
    • Variante(s) de nom:
      • Gerardus MACHETI
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : GOROCHOV 662.
      • Gérard MACHET
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : GOROCHOV 662.
    • Description courte:
      • Docteur en théologie.
    • Date de vie:
      • 1380-1448
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : GOROCHOV 662.
      • Commentaire : /Il meurt le 17 juillet 1448 il est enterré dans l'église=collégiale de Tours (Saint-Martin) ; le monastère (célestin) de Paris commémore sa mort en novembre.
    • Date d'activité:
      • 1391-1448
    • Sexe:
      • male
    • Statut:
      • Maître
    Origine et situation géographique
    • Lieu de naissance:
      • Champagne(Rethel).
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Commentaire : /Il est né peu avant 1380 dans les environs de Rethel.
    • Diocèse:
      • Diocèse de Reims.
      • Référence : GOROCHOV 662.
    Insertion relationnelle
    • Réseau familial:
      • Son oncle est peut-être Radulphus PASQUE ?
      • Référence : FEG III, 554, n 396 et 419, n 394 (Reims, Pierre DESPORTES).
    • Relation de service personnelle:
      • Familier de Miguel de ZALVA, cardinal de Pampelune, en 1403 ;
      • Référence : GOROCHOV 662.
      • Familier de CHARLES, dauphin de France, à partir de 1417 au moins ;
      • Référence : GOROCHOV 662.
      • Commentaire : /Dans les premiers registres de suppliques du pape MARTIN V composé fin 1417 - début 1418, il présente des requêtes introduites par le CHARLES, dauphin de France.
      • Confesseur de CHARLES, dauphin de France 1420-1448 ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : GOROCHOV 662.
      • Commentaire : /Il prend à cœur son rôle dans la collation des bourses du collège de Navarre. Il reçoit également des lettres de l'Université dans lesquelles des bénéfices sont demandés au roi.
      • Protecteur de Martinus CHABOZ.
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : AUP II, 634 2.
      • Commentaire : /Il milite à sa nomination à la fonction de scholasticus de l'église de Saint-Martin de Tours.
    • Ami de ou ennemi:
      • Ami de Nicolas de CLAMANGES ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Ami de Johannes GERSON ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Commentaire : /Il lui adresse le Carmen de multiplici martyrio, texte produit en réaction au massacre et aux saccages lors de la prise de Paris par les Bourguignons au cours de l'été 1418. Il le rejoint à Lyon.
      • Ami de Johannes COURTECUISSE ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Commentaire : /Ami depuis leurs études au collège de Navarre, il devient chancelier de Paris en 1418 à la demande de l'Université.
      • Ami de Jacques de CERIZY, conseiller au Parlement de Paris ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : GOROCHOV 662.
      • Ami de Adam de CAMBRAI, conseiller au Parlement de Paris ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : GOROCHOV 662.
      • Ami de Antoine CAILLE, conseiller au Parlement de Paris ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : GOROCHOV 662.
      • Ami de Jean MORTIS, conseiller au Parlement de Paris.
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : GOROCHOV 662.
    • Impliqué dans une polémique ou dans un débat intellectuel:
      • Souscrit à la condamnation des neuf déclarations tirées de la Justificatio ducis Burgundiae de Johannes PARVI le 23 février 1414 ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : CUP IV, 279 (n 2012), 282 (n 2014), 321 (n 2072).
      • Commentaire : /Rejoint de nombreux maîtres et écoliers de l'Université de Paris condamnant une fois de plus ces propositions à l'automne 1416.
      • Partisan des Armagnacs ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • "Champion" du Gallicanisme ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Commentaire : /Il favorise une ambassade envoyée par le concile de Bâle en leur permettant de rencontrer le roi de France en 1437 et en affirmant la prééminence du concile sur le pape au cours de l'assemblée de Bourges.
      • Défenseur de la Pragmatique Sanction ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Défenseur du projet de résolution du Grand Schisme par l'organisation d'un troisième concile.
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
    • Entretient une correspondance suivie avec quelqu’un:
      • Correspondant de Nicolas de CLAMANGES, 1416.
      • Référence : GOROCHOV 662.
      • Commentaire : /Il est le destinataire de 15 lettres.
    • Lien maître-élève:
      • Étudiant de Jean GERSON ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Maître de Nicolas de CLAMANGES.
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Commentaire : /Son élève parle de lui comme son "maître le plus cher et son ami le plus fidèle".
    Cursus
    • Université ou Studium:
      • Paris (Collège de Navarre) 1391-1442.
      • Référence : CUP IV, 619, 623 (n 2257), 624 (n 2559), 626 (n 2562, 2563).
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : CUP IV, 633 (n 2573).
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : CUP IV, 642 (n 2585), 644 (n 2590).
      • Commentaire : /Dans la seconde moitié de l'année 1441, il écrit à Aegidius CARLERII, l'informant qu'il a suggéré que Johannes CHUFFART résigne la chancellerie de Paris et de sa possibilité de succéder à cette fonction. Le 7 février 1442, le pape l'investit avec Petrus de VERSALIIS, O.S.B., d'enquêter sur les problèmes liés à la chancellerie de Paris. Il écrit à Robertus CIBOULE en mars-avril 1442 insistant sur la nécessité de trouver plus de bacheliers séculiers pour lire les Sentences. Lorsque les Mendiants se plaignent du numerus closus imposé concernant le nombre de religieux autorisé à enseigner et à passer leurs grades, Gerardus MACHETI prend le parti des clercs séculiers.
      • Commentaire : /Au début de l'année 1443, il écrit à Guillelmus EVRARDI à propos des querelles atour des offices de recteur et de procureur de l'Université.
      • Commentaire : /Le 29 juillet 1444, il écrit à l'Université à propos du conservateur des privilèges et des Mendiants. L'Université lui écrit quant à elle au sujet des bénéfices ecclésiastiques et du vol de livres à l'automne 1444.
    • Cursus:
      • Maître ès arts (Paris) attesté en 1403 ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : CUP IV, 84 (n 1796), 196 (n 1908).
      • Commentaire : /Sur un rotulus de l'Université de Paris.
      • Étudiant en théologie (Paris) 1403 ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : CUP IV, 84 (n 1796).
      • Commentaire : /En 1403, il est en 6e année de théologie.
      • Licencié en théologie (Paris) 1410 ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : CUP IV, 223 (n 1940).
      • Commentaire : /Il est classé 18/26.
      • Docteur en théologie (Paris) 1411.
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Commentaire : /Actif à la Faculté de théologie entre 1411-1418, il est un des docteurs de la Faculté.
    • Vie de l'individu dans un collège:
      • Boursier grammairien au collège de Navarre à Paris en 1391 ;
      • Référence : GOROCHOV 662, 729.
      • Commentaire : /Admis au Collège de Navarre encore enfant.
      • Boursier théologien au collège de Navarre à Paris, 1406-1411.
      • Référence : GOROCHOV 662, 729.
    Carrière ecclésiastique
    • Ecclésiastique séculier:
      • Candidat à un bénéfice à la collation de l’archevêché ou du prévôt du diocèse de Reims en 1403 ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : CUP IV, 84 (n 1796).
      • Candidat à des bénéfices sur le rotulus de Miguel de ZALVA, cardinal de Pampelune, en 1403 ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Curé d'Argences (diocèse de Bayeux) ;
      • Référence : GOROCHOV 662.
      • Chanoine de Reims 1410 ;
      • Référence : FEG III, 554, n 396 et 419, n 394 (Reims, Pierre DESPORTES).
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : GOROCHOV 662.
      • Commentaire : /Il permute avant réception avec Radulphus de PASQUE, qui est peut-être son oncle ?
      • Commentaire : /Grâce au puissant patronage deMiguel de ZALVA, cardinal de Pampelune. Il apparaît devant le chapitre cathédral de Paris à propos de ce bénéfice en 1409.
      • Chanoine de Paris, 1410 ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Proviseur de l'Hôtel-Dieu de Paris, entre ?1412-1418? ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Commentaire : /Il y est également chargé d'un audit, d'y inventorier les biens de ses prieurés et de veiller au bon approvisionnement des réserves de l'hôpital, d'après les registres de l'Hôtel-Dieu.
      • Visiteur assigné par le chapitre cathadral de Reims pour effectuer une visite des collèges dépendant du chapitre le 27 juin 1414 ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Vice-chancelier de Notre-Dame de Paris en 1416 ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : CUP IV, 310.
      • Référence : AUP II, 205 2.
      • Demi-prébende à la collégiale de Lyon (Saint-Paul), 1418 ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : GOROCHOV 662.
      • Commentaire : /Il est reçu par le chapitre=cathédral de Lyon après sa fuite de Paris le 31 octobre 1418.
      • Chanoine de Lyon, 1418-1423 ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Chanoine de Bourges, 1423 ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Archidiacre de Bourges ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Chanoine de Narbonne, 1431 ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Prévôt d'Antoigné (dépendance de l'église Saint-Martin de Tours) en 1432 ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Evêque de Castres, 1432 ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : GOROCHOV 662.
      • Commentaire : /Promu le 22 janvier 1432. Résidant à la cour royale, il gouverne son diocèse en s'appuyant sur des vicaires généraux et s'implique dans les affaires du diocèse. Il a œuvré pour que le chœur de la cathédrale soit terminé. Il a tenté également de réformer le chapitre cathédral. Il se plaint dans une lettre de 1442 de l'ecclesiarum desolationem, expression reprise en partie par ailleurs par DENIFLE.
      • Candidat à l'élection de l'évêché de Châlons-sur-Marne en 1440 ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Commentaire : /Le conseil de la ville a été sollicité afin de promouvoir sa candidature à l'évêché.
      • Évêque de Béziers le 10 juillet 1444.
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Commentaire : /Il est révoqué rapidement après.
    Carrière professionnelle
    • Universitaire:
      • Paris (Faculté de théologie il participe à une disputatio tenue dans la cathédrale de Paris en 1409 (23 septembre)) ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : GOROCHOV 662.
      • Paris (Université il réçoit une délégation de de Jean GERSON, avant son départ pour le concile de Constance, de ses prérogatives, en tant que chancelier de Paris, concernant la délivrance des grades universitaires) ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342 ;
      • Référence : CUP IV, 335 (n 2095).
      • Paris (Faculté de théologie Maître=régent 1410-1418) ;
      • Référence : GOROCHOV 662.
      • Paris (Faculté de théologie doyen de la Faculté de théologie de Paris en novembre 1441)
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : AUP II, 527 2.
      • Commentaire : /Il apparaît comme tel dans une lettre qu'il écrit un ami dans laquelle il lui dit avoir fait un résumé de ses lectures en théologie. Il s'y plaint également que tous ces collègues, à l'exception des anciens du collège de Navarre, n'ait aucun élève.
      • Paris (Faculté de théologie il intervient devant le Parlement de Paris à propos de la condamnation des écrits de Johannes PARVI le 6 ou le 7 août 1416) ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : CUP IV, 320 (n 2070).
      • Paris (Faculté de théologie l’un des représentants de la faculté au cours des débats concernant les libertés de l'Église gallicane en mars 1418) ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : CUP IV, 340 (note du n 2100).
    • Représentations:
      • Participe aux quatre sessions du Concilium fidei tenu à Paris en 1413-1414 ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : CUP IV, 271 (n 2000), 272 (n 2001), 274 (n 2003), 276 (n 2006, 2007), 277 (n 2009).
      • Commentaire : /Il sert dans le concilium deputorum chargé du bon déroulement des sessions. Au cours de la troisième session, il fait un discours important à la fin duquel il déclare qu'il est le plus jeune des docteurs. Il vote lors que la quatrième session la condamnation des erreurs trouvées dans la Justificatio de Johannes PARVI.
      • Participe aux négociations de paix entre CHARLES, dauphin de France, et JEAN SANS PEUR, duc de Bourgogne, en janvier, avril et mai 1418 ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Présent lors de deux des rencontres entre Jeanne d'ARC et CHARLES, dauphin de France, à Poitiers ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Nomme comme son procureur au concile de Bâle, Radulphus de PORTA, en 1437 ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : GOROCHOV 668.
      • Participe à l'assemblée de Bourges, durant laquelle la "Pragmatique Sanction" a été débattue, en 1438 ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Prépare, avec le roi, l'ambassade incluant notamment Petrus de VERSALIIS, O.S.B., et Robertus CIBOULE qui sera envoyée auprès du pape EUGENE IV, en décembre 1441.
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : AUP II, 584 2.
    Carrière politique et vicissitudes diverses
    • Position politique importante:
      • Membre important de l’administration durant la gouvernance de Paris par les Armagnacs entre 1417-1418 ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Conseiller du roi à partir de 1432.
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
    Voyage
    • Voyage:
      • Exil à Lyon, suite à la prise de Paris par les Bourguignons, en mai 1418.
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
    Commission/Expertise
    • Autres commissions:
      • Un des quatre commissaire chargé d'examiner les demandes d’amnistie des bannis durant la gouvernance de Paris par les Armagnacs à la fin de l'année 1417 ;
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Un des maîtres de l'Université chargé par CHARLES, dauphin de France, d'examiner Jeanne d'ARC en mars-avril 1429.
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : CUP IV, 514.
    Logement et patrimoine
    • Revenus:
      • Il reçoit de CHARLES, dauphin de France, un don de 1000 livres, en plus des 400 livres qu'il reçoit cette année en salaires en 1422.
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
    Prêches/Sermons
    • Prêches/Sermons:
      • Prédicateur brillant.
      • Référence : SULLIVAN Theol. II, 338-342.
      • Référence : GOROCHOV 662.
      • Commentaire : /Au cours de la visite de l'empereur SIGISMOND à Paris, il s'exprime dans un sermon au nom de l'Université devant l'empereur le 5 mars 1416 en tant que vice-chancelier de Notre-Dame de Paris.
    Production textuelle
    • Textes et documents de la pratique administrative:
    • Auteur actif dans le champ pragmatique
      • [Lettres]
        • Titre:
          • [Lettres]
        • Date et lieu:
          • ?
          • /On conserve 392 lettres de sa main, témoignant de son goût pour la littérature classique et la théologie traditionnelle.
        • Langue:
          • Latin
        • Manuscrits:
          • MS. Paris, BnF lat. 8577.
        • Incipits pour le texte manuscrit:
          • Inc.
    • Auteur actif dans le champ politique:
    • Auteur actif dans le champ politique
      • [Sermon]
        • Titre:
          • [Sermon]
        • Date et lieu:
          • 1418 (8 août ) au concile de Constance, contre le parti Bourguignon.
        • Langue:
          • Latin
        • Manuscrits:
          • Paris, Archives nationales X1a 4791, f. 131-133.
        • Incipits pour le texte manuscrit:
          • Inc.
    Bibliographie
    • Sources inédites et éditées:
      • Città=del=Vaticano, ASV Reg. Aven. n 313, f. 545-545v ;
      • Città=del=Vaticano, ASV Reg. Suppl. n 100, f. 36r ;
      • Città=del=Vaticano, ASV Reg. Suppl. n 105, f. 52v ;
      • Città=del=Vaticano, ASV Reg. Suppl. n 124, f. 210v-211 ;
      • MS. Paris, BnF lat. 5657-A, f. 14r ;
      • MS. Reims, BM 1773, f. 258, Pr. 29 ;
      • MS. Tours, BM 380 ;
      • BAYE II, 260 ;
      • FAUQUEMBERGUE (c.de), Journal de Clément de Fauquembergue, greffier du Parlement de Paris, 1417-1435, éd. TUETEY (A.) et LECAILLE (H.), I, Paris, 1903, 54, 70, 96 ;
      • MOLINIER 1, 728.
    • Ouvrages usuels et instruments de travail:
      • AUP II c.205 2, 527 2, 584 2, 634 2 ;
      • CMD 7, 537 ;
      • CUP IV, 84 (n 1796), 196 (n 1908), 223 (n 1940), 271 (n 2000), 272 (n 2001), 274 (n 2003), 276 (n 2006, 2007), 277 (n 2009), 279 (n 2012), 282 (n 2014), 310, 320 (n 2070), 321 (n 2072), 335 (n 2095), 340 (note du n 2100), 343-344, 514, 595 (n 2497), 619, 623 (n 2257), 624 (n 2559), 626 (n 2562, 2563), 633 (n 2573), 642 (n 2585), 644 (n 2590) ;
      • EUBEL II 120
      • FEG III, 554, n 396 et 419, n 394 (Reims, Pierre DESPORTES).
      • GOROCHOV 662 et 729 ;
      • LAUNOI 99 ;
      • SULLIVAN Theol. II 338-342.
    • Ouvrages sur l'individu:
      • BUSQUET (R.), "Etude historique sur le collège de Fortet (1394-1764)", dans Mémoires de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France, 33, 1906, 33, 261 ;
      • COVILLE (A.), Les vins de Bourgogne au concile de Constance, Paris, 1899, 326-330 ;
      • COYECQUE (E.), L'Hôtel-Dieu de Paris au moyen âge, Paris, I , 1891, 45, 49, 50, 51, 52, 56, 57 ;
      • DENIFLE (H.), La désolation des églises, monastères et hôpitaux en France pendant la guerre de cent ans, I, Paris, 1965 ;
      • FERET (P.), La Faculté de théologie de Paris et ses docteurs les plus célèbres. Moyen-Âge, IV, Paris, 1894-1897, 298-299 ;
      • GABRIEL (A.L.), "The Conflict between the Chancellor and the University of Masters and Students at Paris during the Middle Ages", dans Die Auseinandersetzungen an der Pariser Universität im XIII. Jahrhundert, 10, 150 ;
      • GUENEE (B.), Un meurtre, une société l'assassinat du Duc d'Orléans, 23 novembre 1407, Paris, 1992, 247 ;
      • GUENÉE (B.), "'Scandalum inter antiquos et juvenes theologos'. Un conflit de générations à la faculté de théologie de Paris au début du XVe siècle", dans un Un Roi et son historien. Vingt études sur le règne de Charles VI et la Chronique du Religieux de Saint-Denis, Paris, 1999, 359, 360, 364 ;
      • LA SELLE (X. de), Le service des âmes à la cour confesseurs et aumôniers des rois de France du XIIIe au XVe siècle, Paris, 1995, 61, 278-280 ;
      • LUSIGNAN (S.), Vérité garde le roy. La construction d'une identité universitaire en France (XIIIe-XVe siècle), Paris, 1999, 190, 212 ;
      • MARTIN (H.), Le métier de prédicateur à la fin du Moyen Age 1350-1520, Paris, 1988, 46, 66, 111-112, 134 ;
      • MINOIS (G.), Le confesseur du roi. Les directeurs de conscience sous la monarchie française, Paris, 1988, 11, 208, 219, 220-224 ;
      • MÜLLER (H.), Die Franzosen, Frankreich und das Basler Konzil (1431-1449), 1, Munich/Vienne/Zürich, 1990, 346-368 et II, Paderborn, 1990, 765-775 ;
      • OUY (G.), "Discovering Gerson the Humanist fifty years of serendipity", dans A companion to Gerson, MCGUIRE (B.) éd., Leyde/Boston, 2006, 116 ;
      • PERNOUD (R.) et CLIN (M.-V.), Joan of Arc, trans. et annot. DUQUESNAY ADAMS (J.) et éd. WHEELER (B.), New York, 1998, 27
      • SANTONI (P.), "Gérard Machet, confesseur de Charles VII et ses lettres", dans Positions des Thèses de l'Ecole des Chartes, Paris, 1968, 175-182 ;
      • SANTONI (P.), "Jean de Rouvroy, traducteur de Frontin et théologien de l'Immaculée Conception", BEC, 137, Paris, 1979, 19-58 ;
      • SANTONI (P.), "Les lettres de Nicolas de Clamanges à Gérard Machet un humaniste devant la crise du royaume et de l'Eglise (1410-1417)", M.E.F.R.M.A., 99, Paris, 1987, 793-823.
      • TABBAGH (V.), "Formation et activités intellectuelles des évêques d’Anjou, du Maine et de Provence à la fin du Moyen Age", dans Formation intellectuelle et culture du clergé dans les territoires angevins (vers 1246-vers 1480), M-M. de CEVINS et J.-M. MATZ, Rome, 2005, 29, note 58 ;
      • VALOIS (N.), Histoire de la Pragmatique sanction de Bourges sous Charles VII, Paris, 1906, 88 ;
    • Autres bases prosopographiques:
      • STUDIUM http//lamop-vs3.univ-paris1.fr/studium/ Rédaction Claire Priol-Hoogland et Anne Tournieroux ; révision, Jean-Philippe Genet, 18/05/2021.
  • <1a> 2826
  • <1b> GERARDUS Macheti
  • <1c> $Gerardus MACHETI$
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> GOROCHOV: 662.
  • <1c> $Gérard MACHET$
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> GOROCHOV: 662.
  • <1d> Docteur en théologie.
  • <1e> %:1380:-1448%
  • <1e> /Il meurt le 17 juillet %1448% : il est enterré dans l'église=collégiale de £Tours (Saint-Martin) ; le monastère (célestin) de £Paris commémore sa mort en novembre.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> GOROCHOV: 662.
  • <1f> %1391-1448%
  • <1k> Maître
  • <2a> *Champagne(*Rethel).
  • <2a> /Il est né peu avant %1380% dans les environs de *Rethel.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <2b> Diocèse de £Reims.
  • <r> GOROCHOV: 662.
  • <3b> Son oncle est peut-être $Radulphus PASQUE$ ?
  • <r> FEG: III, 554, n° 396 et 419, n° 394 (Reims, Pierre DESPORTES).
  • <3d> Familier de $Miguel de ZALVA, cardinal de £Pampelune$, en %1403% ;
  • <r> GOROCHOV: 662.
  • <3d> Familier de $CHARLES, dauphin de £France$, à partir de %1417% au moins ;
  • <3d> /Dans les premiers registres de suppliques du pape $MARTIN V$ composé fin %1417% - début %1418%, il présente des requêtes introduites par le $CHARLES, dauphin de £France$.
  • <r> GOROCHOV: 662.
  • <3d> Confesseur de $CHARLES, dauphin de £France$ %1420-1448% ;
  • <3d> /Il prend à cœur son rôle dans la collation des bourses du collège de £Navarre. Il reçoit également des lettres de l'Université dans lesquelles des bénéfices sont demandés au roi.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> GOROCHOV: 662.
  • <3d> Protecteur de $Martinus CHABOZ$.
  • <3d> /Il milite à sa nomination à la fonction de &scholasticus& de l'église de £Saint-Martin de *Tours.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> AUP: II, 634 2.
  • <3e> Ami de $Nicolas de CLAMANGES$ ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <3e> Ami de $Johannes GERSON$ ;
  • <3e> /Il lui adresse le &Carmen de multiplici martyrio&, texte produit en réaction au massacre et aux saccages lors de la prise de *Paris par les Bourguignons au cours de l'été %1418%. Il le rejoint à *Lyon.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <3e> Ami de $Johannes COURTECUISSE$ ;
  • <3e> /Ami depuis leurs études au collège de £Navarre, il devient chancelier de £Paris en %1418% à la demande de l'Université.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <3e> Ami de $Jacques de CERIZY$, conseiller au Parlement de £Paris ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> GOROCHOV: 662.
  • <3e> Ami de $Adam de CAMBRAI$, conseiller au Parlement de £Paris ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> GOROCHOV: 662.
  • <3e> Ami de $Antoine CAILLE$, conseiller au Parlement de £Paris ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> GOROCHOV: 662.
  • <3e> Ami de $Jean MORTIS$, conseiller au Parlement de £Paris.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> GOROCHOV: 662.
  • <3f> Souscrit à la condamnation des neuf déclarations tirées de la &Justificatio ducis Burgundiae& de $Johannes PARVI$ le 23 février %1414% ;
  • <3f> /Rejoint de nombreux maîtres et écoliers de l'Université de £Paris condamnant une fois de plus ces propositions à l'automne %1416%.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> CUP: IV, 279 (n° 2012), 282 (n° 2014), 321 (n° 2072).
  • <3f> Partisan des £Armagnacs ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <3f> "Champion" du Gallicanisme ;
  • <3f> /Il favorise une ambassade envoyée par le concile de £Bâle en leur permettant de rencontrer le roi de £France en %1437% et en affirmant la prééminence du concile sur le pape au cours de l'assemblée de £Bourges.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <3f> Défenseur de la Pragmatique Sanction ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <3f> Défenseur du projet de résolution du Grand Schisme par l'organisation d'un troisième concile.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <3g> Correspondant de $Nicolas de CLAMANGES$, %:1416:%.
  • <3g> /Il est le destinataire de 15 lettres.
  • <r> GOROCHOV: 662.
  • <3l> Étudiant de $Jean GERSON$ ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <3l> Maître de $Nicolas de CLAMANGES$.
  • <3l> /Son élève parle de lui comme son "maître le plus cher et son ami le plus fidèle".
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <5b> *Paris (Collège de £Navarre) %1391-1442%.
  • <5b> /Dans la seconde moitié de l'année %1441%, il écrit à $Aegidius CARLERII$, l'informant qu'il a suggéré que $Johannes CHUFFART$ résigne la chancellerie de £Paris et de sa possibilité de succéder à cette fonction. Le 7 février %1442%, le pape l'investit avec $Petrus de VERSALIIS, O.S.B.$, d'enquêter sur les problèmes liés à la chancellerie de £Paris. Il écrit à $Robertus CIBOULE$ en mars-avril %1442% insistant sur la nécessité de trouver plus de bacheliers séculiers pour lire les £Sentences. Lorsque les Mendiants se plaignent du numerus closus imposé concernant le nombre de religieux autorisé à enseigner et à passer leurs grades, $Gerardus MACHETI$ prend le parti des clercs séculiers.
  • <r> CUP: IV, 619, 623 (n° 2257), 624 (n° 2559), 626 (n° 2562, 2563).
  • <5b> /Au début de l'année %1443%, il écrit à $Guillelmus EVRARDI$ à propos des querelles atour des offices de recteur et de procureur de l'Université.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> CUP: IV, 633 (n° 2573).
  • <5b> /Le 29 juillet %1444%, il écrit à l'Université à propos du conservateur des privilèges et des Mendiants. L'Université lui écrit quant à elle au sujet des bénéfices ecclésiastiques et du vol de livres à l'automne %1444%.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> CUP: IV, 642 (n° 2585), 644 (n° 2590).
  • <5c> Maître ès arts (*Paris) attesté en %1403% ;
  • <5c> /Sur un rotulus de l'Université de £Paris.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> CUP: IV, 84 (n° 1796), 196 (n° 1908).
  • <5c> Étudiant en théologie (*Paris) %1403% ;
  • <5c> /En %1403%, il est en 6e année de théologie.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> CUP: IV, 84 (n° 1796).
  • <5c> Licencié en théologie (*Paris) %1410% ;
  • <5c> /Il est classé 18/26.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> CUP: IV, 223 (n° 1940).
  • <5c> Docteur en théologie (*Paris) %1411%.
  • <5c> /Actif à la Faculté de £théologie entre %1411-1418%, il est un des docteurs de la Faculté.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <5e> Boursier grammairien au collège de £Navarre à *Paris en %1391% ;
  • <5e> /Admis au Collège de £Navarre encore enfant.
  • <r> GOROCHOV: 662, 729.
  • <5e> Boursier théologien au collège de £Navarre à *Paris, %1406-1411%.
  • <r> GOROCHOV: 662, 729.
  • <6b> Candidat à un bénéfice à la collation de l’archevêché ou du prévôt du diocèse de £Reims en %1403% ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> CUP: IV, 84 (n° 1796).
  • <6b> Candidat à des bénéfices sur le rotulus de $Miguel de ZALVA, cardinal de £Pampelune$, en %1403% ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <6b> Curé d'£Argences (diocèse de £Bayeux) ;
  • <r> GOROCHOV: 662.
  • <6b> Chanoine de £Reims %:1410% ;
  • <6b> /Il permute avant réception avec $Radulphus de PASQUE$, qui est peut-être son oncle ?
  • <r> FEG: III, 554, n° 396 et 419, n° 394 (Reims, Pierre DESPORTES).
  • <6b> /Grâce au puissant patronage de$Miguel de ZALVA, cardinal de £Pampelune$. Il apparaît devant le chapitre cathédral de £Paris à propos de ce bénéfice en %1409%.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> GOROCHOV: 662.
  • <6b> Chanoine de £Paris, %1410% ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <6b> Proviseur de l'£Hôtel-Dieu de *Paris, entre ?%1412-1418%? ;
  • <6b> /Il y est également chargé d'un audit, d'y inventorier les biens de ses prieurés et de veiller au bon approvisionnement des réserves de l'hôpital, d'après les registres de l'Hôtel-Dieu.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <6b> Visiteur assigné par le chapitre cathadral de £Reims pour effectuer une visite des collèges dépendant du chapitre le 27 juin %1414% ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <6b> Vice-chancelier de £Notre-Dame de *Paris en %1416% ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> CUP: IV, 310.
  • <r> AUP: II, 205 2.
  • <6b> Demi-prébende à la collégiale de £Lyon (Saint-Paul), %:1418% ;
  • <6b> /Il est reçu par le chapitre=cathédral de £Lyon après sa fuite de *Paris le 31 octobre %1418%.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> GOROCHOV: 662.
  • <6b> Chanoine de £Lyon, %1418-1423% ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <6b> Chanoine de £Bourges, %1423% ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <6b> Archidiacre de £Bourges ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <6b> Chanoine de £Narbonne, %1431% ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <6b> Prévôt d'£Antoigné (dépendance de l'église £Saint-Martin de *Tours) en %1432% ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <6b> Evêque de £Castres, %1432% ;
  • <6b> /Promu le 22 janvier %1432%. Résidant à la cour royale, il gouverne son diocèse en s'appuyant sur des vicaires généraux et s'implique dans les affaires du diocèse. Il a œuvré pour que le chœur de la cathédrale soit terminé. Il a tenté également de réformer le chapitre cathédral. Il se plaint dans une lettre de %1442% de l'&ecclesiarum desolationem&, expression reprise en partie par ailleurs par DENIFLE.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> GOROCHOV: 662.
  • <6b> Candidat à l'élection de l'évêché de £Châlons-sur-Marne en %1440% ;
  • <6b> /Le conseil de la ville a été sollicité afin de promouvoir sa candidature à l'évêché.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <6b> Évêque de £Béziers le 10 juillet %1444%.
  • <6b> /Il est révoqué rapidement après.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <7b> *Paris (Faculté de £théologie : il participe à une &disputatio& tenue dans la cathédrale de £Paris en %1409% (23 septembre)) ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> GOROCHOV: 662.
  • <7b> *Paris (Université : il réçoit une délégation de de $Jean GERSON$, avant son départ pour le concile de £Constance, de ses prérogatives, en tant que chancelier de £Paris, concernant la délivrance des grades universitaires) ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342 ;
  • <r> CUP: IV, 335 (n° 2095).
  • <7b> *Paris (Faculté de £théologie : Maître=régent %1410-1418%) ;
  • <r> GOROCHOV: 662.
  • <7b> *Paris (Faculté de £théologie : doyen de la Faculté de £théologie de *Paris en novembre %1441%) :
  • <7b> /Il apparaît comme tel dans une lettre qu'il écrit un ami dans laquelle il lui dit avoir fait un résumé de ses lectures en théologie. Il s'y plaint également que tous ces collègues, à l'exception des anciens du collège de £Navarre, n'ait aucun élève.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> AUP: II, 527 2.
  • <7b> *Paris (Faculté de £théologie : il intervient devant le Parlement de £Paris à propos de la condamnation des écrits de $Johannes PARVI$ le 6 ou le 7 août %1416%) ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> CUP: IV, 320 (n° 2070).
  • <7b> *Paris (Faculté de £théologie : l’un des représentants de la faculté au cours des débats concernant les libertés de l'Église gallicane en mars %1418%) ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> CUP: IV, 340 (note du n° 2100).
  • <7l> Participe aux quatre sessions du &Concilium fidei& tenu à *Paris en %1413-1414% ;
  • <7l> /Il sert dans le &concilium deputorum& chargé du bon déroulement des sessions. Au cours de la troisième session, il fait un discours important à la fin duquel il déclare qu'il est le plus jeune des docteurs. Il vote lors que la quatrième session la condamnation des erreurs trouvées dans la &Justificatio& de $Johannes PARVI$.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> CUP: IV, 271 (n° 2000), 272 (n° 2001), 274 (n° 2003), 276 (n° 2006, 2007), 277 (n° 2009).
  • <7l> Participe aux négociations de paix entre $CHARLES, dauphin de £France$, et $JEAN SANS PEUR, duc de £Bourgogne$, en janvier, avril et mai %1418% ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <7l> Présent lors de deux des rencontres entre $Jeanne d'ARC$ et $CHARLES, dauphin de £France$, à *Poitiers ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <7l> Nomme comme son procureur au concile de £Bâle, $Radulphus de PORTA$, en %1437% ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> GOROCHOV: 668.
  • <7l> Participe à l'assemblée de £Bourges, durant laquelle la "Pragmatique Sanction" a été débattue, en %1438% ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <7l> Prépare, avec le roi, l'ambassade incluant notamment $Petrus de VERSALIIS, O.S.B.$, et $Robertus CIBOULE$ qui sera envoyée auprès du pape $EUGENE IV$, en décembre %1441%.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> AUP: II, 584 2.
  • <16a> Prédicateur brillant.
  • <16a> /Au cours de la visite de l'empereur $SIGISMOND$ à *Paris, il s'exprime dans un sermon au nom de l'Université devant l'empereur le 5 mars %1416% en tant que vice-chancelier de £Notre-Dame de *Paris.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> GOROCHOV: 662.
  • <8a> Membre important de l’administration durant la gouvernance de *Paris par les Armagnacs entre %1417-1418% ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <8a> Conseiller du roi à partir de %1432%.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <9> Exil à *Lyon, suite à la prise de *Paris par les Bourguignons, en mai %1418%.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <10b> Un des quatre commissaire chargé d'examiner les demandes d’amnistie des bannis durant la gouvernance de *Paris par les Armagnacs à la fin de l'année %1417% ;
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <10b> Un des maîtres de l'Université chargé par $CHARLES, dauphin de £France$, d'examiner $Jeanne d'ARC$ en mars-avril %1429%.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <r> CUP: IV, 514.
  • <12a> Il reçoit de $CHARLES, dauphin de £France$, un don de 1000 livres, en plus des 400 livres qu'il reçoit cette année en salaires en %1422%.
  • <r> SULLIVAN Theol.: II, 338-342.
  • <18.1> Il a possédé un recueil d'œuvres de $Jean GERSON$, le &Collectorium super Magnificat& : MS. Tours, BM 380.
  • <r> GOROCHOV: 662.
  • <r> CMD: 7, 537.
  • <19> Oeuvres écrites en latin:
  • <30> Auteur actif dans le champ pragmatique :
  • <30a1> &[Lettres]&
  • <<b>> ?
  • <<b>> /On conserve 392 lettres de sa main, témoignant de son goût pour la littérature classique et la théologie traditionnelle.
  • <<l>> Latin
  • <<c>> MS. Paris, BnF lat. 8577.
  • <<cc>> Inc. :
  • <60> Auteur actif dans le champ politique :
  • <60a1> &[Sermon]&
  • <<b>> %1418% (8 août ) au concile de £Constance, contre le parti £Bourguignon.
  • <<l>> Latin
  • <<c>> Paris, Archives nationales X1a 4791, f. 131-133.
  • <<cc>> Inc. :
  • C BIBLIOGRAPHIE
  • <99s> Città=del=Vaticano, ASV Reg. Aven. n° 313, f. 545-545v ;
  • <99s> Città=del=Vaticano, ASV Reg. Suppl. n° 100, f. 36r ;
  • <99s> Città=del=Vaticano, ASV Reg. Suppl. n° 105, f. 52v ;
  • <99s> Città=del=Vaticano, ASV Reg. Suppl. n° 124, f. 210v-211 ;
  • <99s> MS. Paris, BnF lat. 5657-A, f. 14r ;
  • <99s> MS. Reims, BM 1773, f. 258, Pr. 29 ;
  • <99s> MS. Tours, BM 380 ;
  • <99s> BAYE: II, 260 ;
  • <99s> FAUQUEMBERGUE (c.de), &Journal de Clément de Fauquembergue, greffier du Parlement de Paris, 1417-1435&, éd. TUETEY (A.) et LECAILLE (H.), I, Paris, 1903, 54, 70, 96 ;
  • <99s> MOLINIER: 1, 728.
  • <99a> AUP: II c.205 2, 527 2, 584 2, 634 2 ;
  • <99a> CMD: 7, 537 ;
  • <99a> CUP: IV, 84 (n° 1796), 196 (n° 1908), 223 (n° 1940), 271 (n° 2000), 272 (n° 2001), 274 (n° 2003), 276 (n° 2006, 2007), 277 (n° 2009), 279 (n° 2012), 282 (n° 2014), 310, 320 (n° 2070), 321 (n° 2072), 335 (n° 2095), 340 (note du n° 2100), 343-344, 514, 595 (n° 2497), 619, 623 (n° 2257), 624 (n° 2559), 626 (n° 2562, 2563), 633 (n° 2573), 642 (n° 2585), 644 (n° 2590) ;
  • <99a> EUBEL: II 120
  • <99a> FEG: III, 554, n° 396 et 419, n° 394 (Reims, Pierre DESPORTES).
  • <99a> GOROCHOV: 662 et 729 ;
  • <99a> LAUNOI: 99 ;
  • <99a> SULLIVAN Theol.: II 338-342.
  • <99b> BUSQUET (R.), "Etude historique sur le collège de Fortet (1394-1764)", dans & Mémoires de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France&, 33, 1906, 33, 261 ;
  • <99b> COVILLE (A.), &Les vins de Bourgogne au concile de Constance&, Paris, 1899, 326-330 ;
  • <99b> COYECQUE (E.), &L'Hôtel-Dieu de Paris au moyen âge&, Paris, I , 1891, 45, 49, 50, 51, 52, 56, 57 ;
  • <99b> DENIFLE (H.), &La désolation des églises, monastères et hôpitaux en France pendant la guerre de cent ans&, I, Paris, 1965 ;
  • <99b> FERET (P.), &La Faculté de théologie de Paris et ses docteurs les plus célèbres. Moyen-Âge&, IV, Paris, 1894-1897, 298-299 ;
  • <99b> GABRIEL (A.L.), "The Conflict between the Chancellor and the University of Masters and Students at Paris during the Middle Ages", dans &Die Auseinandersetzungen an der Pariser Universität im XIII. Jahrhundert&, 10, 150 ;
  • <99b> GUENEE (B.), &Un meurtre, une société : l'assassinat du Duc d'Orléans, 23 novembre 1407&, Paris, 1992, 247 ;
  • <99b> GUENÉE (B.), "'Scandalum inter antiquos et juvenes theologos'. Un conflit de générations à la faculté de théologie de Paris au début du XVe siècle", dans un &Un Roi et son historien. Vingt études sur le règne de Charles VI et la Chronique du Religieux de Saint-Denis&, Paris, 1999, 359, 360, 364 ;
  • <99b> LA SELLE (X. de), &Le service des âmes à la cour: confesseurs et aumôniers des rois de France du XIIIe au XVe siècle&, Paris, 1995, 61, 278-280 ;
  • <99b> LUSIGNAN (S.), &Vérité garde le roy. La construction d'une identité universitaire en France (XIIIe-XVe siècle)&, Paris, 1999, 190, 212 ;
  • <99b> MARTIN (H.), &Le métier de prédicateur à la fin du Moyen Age 1350-1520&, Paris, 1988, 46, 66, 111-112, 134 ;
  • <99b> MINOIS (G.), &Le confesseur du roi. Les directeurs de conscience sous la monarchie française&, Paris, 1988, 11, 208, 219, 220-224 ;
  • <99b> MÜLLER (H.), &Die Franzosen, Frankreich und das Basler Konzil (1431-1449)&, 1, Munich/Vienne/Zürich, 1990, 346-368 et II, Paderborn, 1990, 765-775 ;
  • <99b> OUY (G.), "Discovering Gerson the Humanist : fifty years of serendipity", dans &A companion to Gerson&, MCGUIRE (B.) éd., Leyde/Boston, 2006, 116 ;
  • <99b> PERNOUD (R.) et CLIN (M.-V.), &Joan of Arc&, trans. et annot. DUQUESNAY ADAMS (J.) et éd. WHEELER (B.), New York, 1998, 27
  • <99b> SANTONI (P.), "Gérard Machet, confesseur de Charles VII et ses lettres", dans &Positions des Thèses de l'Ecole des Chartes&, Paris, 1968, 175-182 ;
  • <99b> SANTONI (P.), "Jean de Rouvroy, traducteur de Frontin et théologien de l'Immaculée Conception", &BEC&, 137, Paris, 1979, 19-58 ;
  • <99b> SANTONI (P.), "Les lettres de Nicolas de Clamanges à Gérard Machet : un humaniste devant la crise du royaume et de l'Eglise (1410-1417)", &M.E.F.R.M.A.&, 99, Paris, 1987, 793-823.
  • <99b> TABBAGH (V.), "Formation et activités intellectuelles des évêques d’Anjou, du Maine et de Provence à la fin du Moyen Age", dans &Formation intellectuelle et culture du clergé dans les territoires angevins (vers 1246-vers 1480)&, M-M. de CEVINS et J.-M. MATZ, Rome, 2005, 29, note 58 ;
  • <99b> VALOIS (N.), &Histoire de la Pragmatique sanction de Bourges sous Charles VII&, Paris, 1906, 88 ;
  • <99c> STUDIUM : http://lamop-vs3.univ-paris1.fr/studium/ : Rédaction : Claire Priol-Hoogland et Anne Tournieroux ; révision, Jean-Philippe Genet, 18/05/2021.
Visualisation géographique