Fiche 15626 - ANDREAS Cotin 2

permalien : http://studium-parisiense.univ-paris1.fr/individus/15626-andreascotin2
Retourner à la liste

Informations prosopographiques
    Fiche d’identité
    • Nom:
      • ANDREAS Cotin 2
    • Variante(s) de nom:
      • Andreas COTIN
      • Andreas COTTIN
      • Référence : FEG I, n 842.
    • Description courte:
      • Licencié en droit canon.
    • Date de vie:
      • -1462
    • Date d'activité:
      • 1433-1462
    • Sexe:
      • male
    • Statut:
      • Maître
    Origine et situation géographique
    • Lieu de naissance:
      • Anjou-Maine (Rillé).
    • Diocèse:
      • Diocèse d'Angers.
      • Référence : FOURNIER 1, 245.
    Insertion relationnelle
    • Réseau familial:
      • Son oncle est Guillaume COTIN, chanoine de Paris et premier président de la Chambre des Enquêtes au Parlement de Paris ;
      • Référence : MASSONI, 479.
      • Son oncle est André COTIN, archidiacre d'Angers, premier avocat du roi au Parlement de Paris ;
      • Référence : MASSONI, 479.
    • Lien maître-élève:
      • Élève de Mag. BRETONS en 1428.
      • Référence : FOURNIER 1, 319.
    Cursus
    • Université ou Studium:
      • Paris (Nation de France ?) 1416.
    • Cursus:
      • Maître ès arts (Paris) 1416 ?
      • Référence : FOURNIER 1, 146.
      • Bachelier en décret (Paris) en 1424 (17 août) ;
      • Référence : FOURNIER 1, 245, 251, 261, 284, 303.
      • Licencié en décret (Paris) 1428 (30 mars) ;
      • Référence : FOURNIER 1, 319.
      • Référence : CUP IV, n 2308.
      • Commentaire : /Sous la direction du Magister BRETONS ;
      • Docteur en droit civil ?
      • Référence : FEG VII, n 264.
    Carrière ecclésiastique
    • Ecclésiastique séculier:
      • Chapelain de Paris (Saint-Eustache) 1433 ?
      • Référence : MASSONI, 479.
      • Commentaire : /C'est peut-être lui car c'est Guillaume COTIN qui lui a obtenu la prébende ;
      • Chanoine d'Angers -1462 ;
      • Référence : FEG VII, n 264.
      • Chanoine d'Amiens 1430-1449 ;
      • Référence : FEG VII, n 264.
      • Chanoine de Le=Mans -1462.
      • Référence : FEG VII, n 264.
    Carrière professionnelle
    • Universitaire:
      • Paris (Faculté de Décret Lecteur des Décrétales (1er cours) en 1424 (25 septembre) ;
      • Référence : FOURNIER 1, 251.
      • Commentaire : /La Faculté le dispense de cours.
      • Paris (Faculté de Décret Lecteur des Décrétales (2e cours) en 1424 (16 octobre) ;
      • Référence : FOURNIER 1, 261-262.
      • Paris (Faculté de Décret Lecteur des Décrétales (3e cours) en 1425 (11 octobre) ;
      • Référence : FOURNIER 1, 284.
      • Paris (Faculté de Décret Lecteur des Décrétales (4e cours) en 1426 (11 octobre) ;
      • Référence : FOURNIER 1, 303.
      • Paris (Faculté de Décret Lecteur des Décrétales en 1427 (11 octobre) ;
      • Référence : FOURNIER 1, 326.
    • Administration royale:
      • Avocat au Parlement de Paris 1441.
      • Référence : FEG VII, n 264.
      • Conseiller au Parlement de Paris ?
      • Référence : FEG VII, n 264.
    Bibliographie
    • Ouvrages usuels et instruments de travail:
      • CUP IV n 2308 et 326 ;
      • FEG VII, n 264 (J.-M. MATZ et F. COMTE) ;
      • FEG I, n 10 (P. DESPORTES et H. MILLET).
      • FOURNIER 1, 146, 245, 251, 261-262, 284, 303, 319, 326 ;
      • AUP V, 55 26 n.4, 130 12 21, 143 9 28 36 , 144 27 28 38, 145 15 21 34 39, 147 44, 148 5 7 44, 149 6 10 20, 159 18 36 42 43, 160 1 11 25, 161 15 25 34 43, 162 19, 163 3, 177 29, 215 50, 290 44, 300 1 18, 303 26, 328 34, 332 15, 339 28, 31, 39
    • Ouvrages sur l'individu:
      • LUSIGNAN (S.), 'Vérité garde le Roy'; la construction d'une identité universitaire en France (XIIIe-XVe siècle), Paris, 1999, p. 65.
      • MASSONI (A.), La collégiale Saint-Germain l'Auxerrois de Paris (1360-1510), Limoges, 2009 ;
    • Autres bases prosopographiques:
      • STUDIUM http//lamop-vs3.univ-paris1.fr/studium/ (Rédaction Anne Tournierous ; Jean-Philippe Genet, dernière mise à jour 29/07/2020).
  • <1a> 15626
  • <1b> ANDREAS Cotin 2
  • <1c> $Andreas COTIN$
  • <1c> $Andreas COTTIN$
  • <r> FEG: I, n° 842.
  • <1d> Licencié en droit canon.
  • <1e> % -1462%
  • <1f> %1433-1462%
  • <1k> Maître
  • <2a> *Anjou-Maine (*Rillé).
  • <2b> Diocèse d'£Angers.
  • <r> FOURNIER: 1, 245.
  • <3b> Son oncle est $Guillaume COTIN, chanoine de £Paris et premier président de la Chambre des Enquêtes au Parlement de £Paris$ ;
  • <r> MASSONI, 479.
  • <3b> Son oncle est $André COTIN, archidiacre d'£Angers, premier avocat du roi au Parlement de £Paris$ ;
  • <r> MASSONI, 479.
  • <3l> Élève de $Mag. BRETONS$ en %1428%.
  • <r> FOURNIER: 1, 319.
  • <5b> *Paris (Nation de £France ?) %1416%.
  • <5c> Maître ès arts (*Paris) %:1416:% ?
  • <r> FOURNIER: 1, 146.
  • <5c> Bachelier en décret (*Paris) en %1424% (17 août) ;
  • <r> FOURNIER: 1, 245, 251, 261, 284, 303.
  • <5c> Licencié en décret (*Paris) %1428% (30 mars) ;
  • <5c> /Sous la direction du $Magister BRETONS$ ;
  • <r> FOURNIER: 1, 319.
  • <r> CUP: IV, n° 2308.
  • <5c> Docteur en droit civil ?
  • <r> FEG: VII, n° 264.
  • <6b> Chapelain de £Paris (Saint-Eustache) %1433% ?
  • <6b> /C'est peut-être lui car c'est $Guillaume COTIN$ qui lui a obtenu la prébende ;
  • <r> MASSONI, 479.
  • <6b> Chanoine d'£Angers % -1462% ;
  • <r> FEG: VII, n° 264.
  • <6b> Chanoine d'£Amiens %1430-1449% ;
  • <r> FEG: VII, n° 264.
  • <6b> Chanoine de £Le=Mans % -1462%.
  • <r> FEG: VII, n° 264.
  • <7b> *Paris (Faculté de £Décret : Lecteur des £Décrétales (1er cours) en %1424% (25 septembre) ;
  • <7b> /La Faculté le dispense de cours.
  • <r> FOURNIER: 1, 251.
  • <7b> *Paris (Faculté de £Décret : Lecteur des £Décrétales (2e cours) en %1424% (16 octobre) ;
  • <r> FOURNIER: 1, 261-262.
  • <7b> *Paris (Faculté de £Décret : Lecteur des £Décrétales (3e cours) en %1425% (11 octobre) ;
  • <r> FOURNIER: 1, 284.
  • <7b> *Paris (Faculté de £Décret : Lecteur des £Décrétales (4e cours) en %1426% (11 octobre) ;
  • <r> FOURNIER: 1, 303.
  • <7b> *Paris (Faculté de £Décret : Lecteur des £Décrétales en %1427% (11 octobre) ;
  • <r> FOURNIER: 1, 326.
  • <7j> Avocat au Parlement de £Paris %1441%.
  • <r> FEG: VII, n° 264.
  • <7j> Conseiller au Parlement de £Paris ?
  • <r> FEG: VII, n° 264.
  • <19> Pas d’œuvres connues.
  • C BIBLIOGRAPHIE
  • <99a> CUP: IV n° 2308 et 326 ;
  • <99a> FEG: VII, n° 264 (J.-M. MATZ et F. COMTE) ;
  • <99a> FEG: I, n° 10 (P. DESPORTES et H. MILLET).
  • <99a> FOURNIER: 1, 146, 245, 251, 261-262, 284, 303, 319, 326 ;
  • <99a> AUP: V, 55 26 n.4, 130 12 21, 143 9 28 36 , 144 27 28 38, 145 15 21 34 39, 147 44, 148 5 7 44, 149 6 10 20, 159 18 36 42 43, 160 1 11 25, 161 15 25 34 43, 162 19, 163 3, 177 29, 215 50, 290 44, 300 1 18, 303 26, 328 34, 332 15, 339 28, 31, 39
  • <99b> LUSIGNAN (S.), &'Vérité garde le Roy'; la construction d'une identité universitaire en France (XIIIe-XVe siècle)&, Paris, 1999, p. 65.
  • <99b> MASSONI (A.), &La collégiale Saint-Germain l'Auxerrois de Paris (1360-1510)&, Limoges, 2009 ;
  • <99c> STUDIUM http//lamop-vs3.univ-paris1.fr/studium/ (Rédaction : Anne Tournierous ; Jean-Philippe Genet, dernière mise à jour 29/07/2020).
Visualisation géographique