Fiche 1050 - ARNULPHUS Provincialis

permalien : http://studium-parisiense.univ-paris1.fr/individus/1050-arnulphusprovincialis
Retourner à la liste

Informations prosopographiques
    Fiche d’identité
    • Nom:
      • ARNULPHUS Provincialis
    • Variante(s) de nom:
      • Arnulfus PROVINCIALIS
      • Arnoul de PROVENCE
    • Description courte:
      • Magister
    • Date d'activité:
      • 1250-1265
    • Sexe:
      • male
    • Statut:
      • Maître
    Origine et situation géographique
    • Lieu de naissance:
      • Provence ?
    Cursus
    • Université ou Studium:
      • Paris 1250
    • Cursus:
      • Maître ès arts (Paris).
      • Référence : WEIJERS (O.), Le travail intellectuel à la Faculté des arts de Paris textes et maîtres (ca. 1200-1500), I, Turnhout, 1994, 70.
    Production textuelle
    • Auteur actif dans le champ philosophique:
    • Auteur actif dans le champ de la philosophie
      • Divisio scientiarum
        • Titre:
          • Divisio scientiarum
        • Date et lieu:
          • 1250
        • Langue:
          • Latin
        • Manuscrits:
          • MS. Madrid, BN 3314 ;
          • MS. Oxford, Merton College 261 ;
          • MS. Paris, BnF latin 16135.
        • Incipits pour le texte manuscrit:
          • Inc. "Sicut scribitur ab Algazele decima sententia proprietatum cause prime 'Primus est largissimus a quo emanat omne bonum'...'".
        • Edition moderne:
          • In LAFLEUR (C.), Quatre introductions à la philosophie au XIIIe siècle. Textes critiques et étude historique, Paris, 1988, 295-355.
    Bibliographie
    • Ouvrages usuels et instruments de travail:
      • BAMAT 15, 2005, 51 ;
      • WEIJERS 1, 1994, 70.
    • Ouvrages sur l'individu:
      • GAUTHIER (R.A.), Arnoul de Provence et la doctrine de la 'fronesis' vertu mystique suprême, RAML, 19, 1963, 129-170 ;
      • LAFLEUR (C.), "Théologie, métaphysique et cognoscibilité de Dieu chez Arnoul de Provence (Divisio scientiarum) et Thomas d’Aquin (Super Boethium "De Trinitate")", Memini. Travaux et documents, 7, 2003, 129-157 ;
      • LAFLEUR (C.), CARRIER (J.), "Dieu, la théologie et la métaphysique au milieu du XIII siècle selon des textes épistémologiques artiens et thomasiens", Revue des sciences philosophiques et théologiques, 89, 2005, 261-294 ;
      • LAFLEUR (C.), CARRIER (J.), Logique et (triple) logique dans la Distinctio Scientiarum d'Arnoul de Provence. La lettre, le sens et l'esprit d'une citation d'Al- Farabi, Paresse, 73 (2), 2017, //https//www.erudit.org/fr/revues/ltp/2017-v73-n3-ltp03568/1044569ar.pdf ;
      • LAFLEUR (C.), Dieu et l’idéal théologico-métaphysique de la première philosophie universitaire parisienne le cas de la Divisio scientiarum (vers 1250) de maître Arnoul de Provence, Les philosophes et la question de Dieu LANGLOIS (L.) et ZARKA (Y.C.) dir., Paris, 2006, 73-86 ;
    • Autres bases prosopographiques:
      • STUDIUM http//lamop-vs3.univ-paris1.fr/studium/ (Rédaction Jean-Philippe Genet, dernière mise à jour 1/02/2022).
  • <1a> 1050
  • <1b> ARNULPHUS Provincialis
  • <1c> $Arnulfus PROVINCIALIS$
  • <1c> $Arnoul de PROVENCE$
  • <1d> Magister
  • <1f> %1250-1265%
  • <1k> Maître
  • <2a> *Provence ?
  • <5b> *Paris %:1250:%
  • <5c> Maître ès arts (*Paris).
  • <r> WEIJERS (O.), &Le travail intellectuel à la Faculté des arts de Paris : textes et maîtres (ca. 1200-1500)&, I, Turnhout, 1994, 70.
  • <19> Oeuvres écrites en latin:
  • <21> Auteur actif dans le champ de la philosophie :
  • <21a1> &Divisio scientiarum&
  • <<b>> %:1250:%
  • <<l>> Latin
  • <<c>> MS. Madrid, BN 3314 ;
  • <<c>> MS. Oxford, Merton College 261 ;
  • <<c>> MS. Paris, BnF latin 16135.
  • <<cc>> Inc. : "Sicut scribitur ab Algazele decima sententia proprietatum cause prime: 'Primus est largissimus a quo emanat omne bonum'...'".
  • <<i>> In LAFLEUR (C.), &Quatre introductions à la philosophie au XIIIe siècle. Textes critiques et étude historique&, Paris, 1988, 295-355.
  • C BIBLIOGRAPHIE
  • <99a> BAMAT: 15, 2005, 51 ;
  • <99a> WEIJERS: 1, 1994, 70.
  • <99b> GAUTHIER (R.A.), Arnoul de Provence et la doctrine de la 'fronesis' vertu mystique suprême, &RAML&, 19, 1963, 129-170 ;
  • <99b> LAFLEUR (C.), "Théologie, métaphysique et cognoscibilité de Dieu chez Arnoul de Provence (Divisio scientiarum) et Thomas d’Aquin (Super Boethium "De Trinitate")", &Memini. Travaux et documents&, 7, 2003, 129-157 ;
  • <99b> LAFLEUR (C.), CARRIER (J.), "Dieu, la théologie et la métaphysique au milieu du XIII siècle selon des textes épistémologiques artiens et thomasiens", &Revue des sciences philosophiques et théologiques&, 89, 2005, 261-294 ;
  • <99b> LAFLEUR (C.), CARRIER (J.), Logique et (triple) logique dans la &Distinctio Scientiarum& d'Arnoul de Provence. La lettre, le sens et l'esprit d'une citation d'Al- Farabi, &Paresse&, 73 (2), 2017, //https://www.erudit.org/fr/revues/ltp/2017-v73-n3-ltp03568/1044569ar.pdf ;
  • <99b> LAFLEUR (C.), Dieu et l’idéal théologico-métaphysique de la première philosophie universitaire parisienne: le cas de la Divisio scientiarum (vers 1250) de maître Arnoul de Provence, &Les philosophes et la question de Dieu& LANGLOIS (L.) et ZARKA (Y.C.) dir., Paris, 2006, 73-86 ;
  • <99c> STUDIUM : http://lamop-vs3.univ-paris1.fr/studium/ (Rédaction : Jean-Philippe Genet, dernière mise à jour 1/02/2022).
Visualisation géographique