Fiche 3257 - GOMBALDUS de Ulugia

permalien : http://studium-parisiense.univ-paris1.fr/individus/3257-gombaldusdeulugia
Retourner à la liste

Informations prosopographiques
    Fiche d’identité
    • Nom:
      • GOMBALDUS de Ulugia
    • Variante(s) de nom:
      • Gombaldus de ULUGIA
      • Gombaldus de OLUGIA
      • Gombaldus de OLUJAS
      • Gombaldus de ULARGIA
      • Gombaldus de ULIGIA
      • Gembaldus de PINAR
    • Description courte:
      • Dominicain
    • Date de vie:
      • -1384
      • Référence : CHEVALIER I, 1825 ;
      • Référence : HURTER, Nomenclator, II, 677 ;
      • Référence : DHGE 21, 522 ;
      • Référence : QUETIF et ECHARD I, 686.
      • Commentaire : /Il meurt le 6 juillet 1384.
    • Date d'activité:
      • 1345-1384
    • Sexe:
      • male
    • Statut:
      • Maître
    Origine et situation géographique
    • Lieu de naissance:
      • Catalogne (Cervera Les=Oluges ?) ?
    Insertion relationnelle
    • Liens politiques particuliers:
      • Partisan d'URBAIN VI ;
      • Protégé de CHARLES V, roi de France.
      • Référence : MEERSSEMAN, Études sur l'ordre des frères Prêcheurs au début du Grand Schisme, 226-227.
      • Commentaire : /Le 17 septembre 1379, le roi écrit une lettre au maître général et à son vicaire, indiquant que ses sujets qui ont pris le parti d'URBAIN VI sont sous sa protection. Le 19 décembre 1379 et le 20 janvier 1380, le roi ordonne que tous les Dominicains du royaume rejoignent l'obédience d'URBAIN VI.
    Cursus
    • Université ou Studium:
      • Barcelone 1345-1351 ;
      • Montpellier 1357-1358 ;
      • Paris 1359-1376.
    • Cursus:
      • Étudiant Logique (Barcelone) 1345-1347 ;
      • Étudiant Sciences naturelles (Barcelone) 1350-1351 ;
      • Étudiant en théologie (Montpellier) 1357-1358 ;
      • Étudiant en théologie (Paris) 1359-1360 ;
      • Référence : CHEVALIER I, 1825.
      • Référence : DHGE 21, 521-522.
      • Licencié en théologie (Paris) 1375 ;
      • Référence : MS. Paris, BnF lat.5657-A, f. 8v.
      • Commentaire : /Il est classé 1/10.
      • Docteur en théologie (Paris) 1376.
      • Référence : DHGE 21, 521-522.
      • Commentaire : /Il aurait obtenu son doctorat au printemps 1376.
    • Vie de l'individu dans un collège:
      • Couvent (dominicain) de Paris (Jacobins) 1359-1360 et 1375-1376.
    Carrière ecclésiastique
    • Ecclésiastique régulier:
      • O.P. frère dominicain du couvent (dominicain) de Cervera (province d'Aragon).
      • Référence : QUETIF et ECHARD I, 686.
    • Position hiérarchique occupée dans un ordre régulier:
      • Socius du définiteur au chapitre=général de Lérida en 1364 ;
      • Vicaire du couvent de Cervera en 1364 ;
      • Vicaire du couvent de Barcelone en 1376 ;
      • Référence : CHEVALIER 1, 1825.
      • Référence : DHGE 21, 521-522.
      • Vicaire du maître général Elias RAYMOND ;
      • Commentaire : /Le maître général le nomme vicaire pour essayer de contrôler les Dominicains aragonais et les associés à la cause de CLEMENT VII. En tant que vicaire, il est le supérieur du provincial partisan de URBAIN VI.
      • Président du chapitre provincial d'Aragon en 1379 ;
      • Référence : REICHERT III, 56.
      • Prieur (dominicain) d'Aragon en 1383-1384.
      • Référence : EUBEL AVIGNON 32 (n243).
    Carrière professionnelle
    • Universitaire:
      • Barcelone (studium dominicain professeur de grammaire en 1352) ;
      • Lérida (studium dominicain professeur de logique en 1353) ;
      • Barcelone (professeur de sciences naturelles à en 1354-1355) ;
      • Lérida (studium dominicain professeur de théologie en 1363) ;
      • Référence : CHEVALIER I, 1825 ;
      • Référence : DHGE 21, 521-522.
      • Lecteur des Sentences, assigné par le chapitre général de 1370, à Paris en 1371-1372.
      • Référence : REICHERT II, 417.
      • Référence : CUP III, 190 (n1359).
    Production textuelle
    • Auteur actif dans le champ religieux:
    • Auteur actif dans le champ religieux
      • Scriptum in IV libros Sententiarum
        • Titre:
          • Scriptum in IV libros Sententiarum
          • Référence : FERET MA III, 448 (note 1).
          • Référence : CREYTENS, "Les écrivains dominicains", 286.
        • Date et lieu:
          • ?
        • Langue:
          • Latin
        • Manuscrits:
          • MS.
    • Auteur actif dans le champ historique:
    • Auteur actif dans le champ historique
      • Vitae sanctorum
        • Titre:
          • Vitae sanctorum
          • Référence : FERET MA 3, 448 (note 1).
          • Référence : CREYTENS, "Les écrivains dominicains", 286.
        • Date et lieu:
          • ?
        • Langue:
          • Latin
        • Manuscrits:
          • MS.
          • Commentaire : //http//www.mirabileweb.it/author/gombaldus-de-ulagia-m-6-7-1384-author/33843 ;
    Bibliographie
    • Sources inédites et éditées:
      • MS. Paris, BnF lat.5657-A, f. 8v.
    • Ouvrages usuels et instruments de travail:
      • CHEVALIER 1, 1825 ;
      • DHGE 21, 521-522 ;
      • EUBEL AVIGNON 32 (n243) ;
      • FERET MA 3, 448 (note 1) ;
      • HURTER (H.), Nomenclator literarius theologiae catholicae, II, Innsbruck, 1906, col.677 ;
      • QUÉTIF et ECHARD 1, 686 ;
      • REICHERT 3, 56 ;
      • SULLIVAN Theol. I, 355-356.
    • Ouvrages sur l'individu:
      • CREYTENS (R.), "Les écrivains dominicains dans la chronique d’Albert de Castello (1516)", AFP, 30, 1960, 286 ;
      • MEERSSEMAN (G.), "Étude sur l'ordre des frères Prêcheurs au début du Grand Schisme", AFP, 25, 1955, 226-227.
    • Autres bases prosopographiques:
      • MIRABILE Andrea CENCINI
      • STUDIUM http//lamop-vs3.univ-paris1.fr/studium/ Rédaction Claire Priol, dernière mise à jour Jean-Philippe Genet, 29/08/2017.
  • <1a> 3257
  • <1b> GOMBALDUS de Ulugia
  • <1c> $Gombaldus de ULUGIA$
  • <1c> $Gombaldus de OLUGIA$
  • <1c> $Gombaldus de OLUJAS$
  • <1c> $Gombaldus de ULARGIA$
  • <1c> $Gombaldus de ULIGIA$
  • <1c> $Gembaldus de PINAR$
  • <1d> Dominicain
  • <1e> % -1384%
  • <1e> /Il meurt le 6 juillet %1384%.
  • <r> CHEVALIER: I, 1825 ;
  • <r> HURTER, &Nomenclator&, II, 677 ;
  • <r> DHGE: 21, 522 ;
  • <r> QUETIF et ECHARD: I, 686.
  • <1f> %1345-1384%
  • <1k> Maître
  • <2a> *Catalogne (*Cervera : *Les=Oluges ?) ?
  • <3i> Partisan d'$URBAIN VI$ ;
  • <3i> Protégé de $CHARLES V, roi de £France$.
  • <3i> /Le 17 septembre %1379%, le roi écrit une lettre au maître général et à son vicaire, indiquant que ses sujets qui ont pris le parti d'$URBAIN VI$ sont sous sa protection. Le 19 décembre %1379% et le 20 janvier %1380%, le roi ordonne que tous les Dominicains du royaume rejoignent l'obédience d'$URBAIN VI$.
  • <r> MEERSSEMAN, Études sur l'ordre des frères Prêcheurs au début du Grand Schisme, 226-227.
  • <5b> *Barcelone %1345-1351% ;
  • <5b> *Montpellier %1357-1358% ;
  • <5b> *Paris %1359-1376%.
  • <5c> Étudiant Logique (*Barcelone) %1345-1347% ;
  • <5c> Étudiant Sciences naturelles (*Barcelone) %1350-1351% ;
  • <5c> Étudiant en théologie (*Montpellier) %1357-1358% ;
  • <5c> Étudiant en théologie (*Paris) %1359-1360% ;
  • <r> CHEVALIER: I, 1825.
  • <r> DHGE: 21, 521-522.
  • <5c> Licencié en théologie (*Paris) %1375% ;
  • <5c> /Il est classé 1/10.
  • <r> MS. Paris, BnF lat.5657-A, f. 8v.
  • <5c> Docteur en théologie (*Paris) %1376%.
  • <5c> /Il aurait obtenu son doctorat au printemps %1376%.
  • <r> DHGE: 21, 521-522.
  • <5e> Couvent (dominicain) de £Paris (*Jacobins) %1359-1360% et %1375-1376%.
  • <6d> O.P. : frère dominicain du couvent (dominicain) de £Cervera (province d'£Aragon).
  • <r> QUETIF et ECHARD: I, 686.
  • <6f> Socius du définiteur au chapitre=général de £Lérida en %1364% ;
  • <6f> Vicaire du couvent de £Cervera en %1364% ;
  • <6f> Vicaire du couvent de £Barcelone en %1376% ;
  • <r> CHEVALIER: 1, 1825.
  • <r> DHGE: 21, 521-522.
  • <6f> Vicaire du maître général $Elias RAYMOND$ ;
  • <6f> /Le maître général le nomme vicaire pour essayer de contrôler les Dominicains aragonais et les associés à la cause de $CLEMENT VII$. En tant que vicaire, il est le supérieur du provincial partisan de $URBAIN VI$.
  • <6f> Président du chapitre provincial d'£Aragon en %1379% ;
  • <r> REICHERT: III, 56.
  • <6f> Prieur (dominicain) d'£Aragon en %1383-1384%.
  • <r> EUBEL AVIGNON: 32 (n°243).
  • <7b> *Barcelone (studium dominicain : professeur de grammaire en %1352%) ;
  • <7b> *Lérida (studium dominicain : professeur de logique en %1353%) ;
  • <7b> *Barcelone (professeur de sciences naturelles à en %1354-1355%) ;
  • <7b> *Lérida (studium dominicain : professeur de théologie en %1363%) ;
  • <r> CHEVALIER: I, 1825 ;
  • <r> DHGE: 21, 521-522.
  • <7b> Lecteur des £Sentences, assigné par le chapitre général de %1370%, à *Paris en %1371-1372%.
  • <r> REICHERT: II, 417.
  • <r> CUP: III, 190 (n°1359).
  • <19> Oeuvres écrites en latin :
  • <20> Auteur actif dans le champ religieux :
  • <20a1> &Scriptum in IV libros Sententiarum&
  • <r> FERET MA: III, 448 (note 1).
  • <r> CREYTENS, "Les écrivains dominicains", 286.
  • <<b>> ?
  • <<l>> Latin
  • <<c>> MS.
  • <50> Auteur actif dans le champ historique :
  • <50a1> &Vitae sanctorum&
  • <r> FERET MA: 3, 448 (note 1).
  • <r> CREYTENS, "Les écrivains dominicains", 286.
  • <<b>> ?
  • <<l>> Latin
  • <<c>> MS.
  • C BIBLIOGRAPHIE
  • <99s> MS. Paris, BnF lat.5657-A, f. 8v.
  • <99a> CHEVALIER: 1, 1825 ;
  • <99a> DHGE: 21, 521-522 ;
  • <99a> EUBEL AVIGNON: 32 (n°243) ;
  • <99a> FERET MA: 3, 448 (note 1) ;
  • <99a> HURTER (H.), &Nomenclator literarius theologiae catholicae&, II, Innsbruck, 1906, col.677 ;
  • <99a> QUÉTIF et ECHARD: 1, 686 ;
  • <99a> REICHERT: 3, 56 ;
  • <99a> SULLIVAN Theol.: I, 355-356.
  • <99b> CREYTENS (R.), "Les écrivains dominicains dans la chronique d’Albert de Castello (1516)", &AFP&, 30, 1960, 286 ;
  • <99b> MEERSSEMAN (G.), "Étude sur l'ordre des frères Prêcheurs au début du Grand Schisme", &AFP&, 25, 1955, 226-227.
  • <99c> MIRABILE : Andrea CENCINI :
  • <99c> //http://www.mirabileweb.it/author/gombaldus-de-ulagia-m-6-7-1384-author/33843 ;
  • <99c> STUDIUM : http://lamop-vs3.univ-paris1.fr/studium/ : Rédaction : Claire Priol, dernière mise à jour Jean-Philippe Genet, 29/08/2017.
Visualisation géographique